Chrysler perdra 10 000$ pour chaque Fiat 500 électrique vendue

Chrysler perdra 10 000$ pour chaque Fiat 500 électrique vendue
Tout le monde sait que les marges de profits des manufacturiers de la vente de véhicules électriques et hybrides sont faibles comparativement à celles avec moteur thermique. Ce n'est pas un secret, le coût de la technologie derrière ces produits écoresponsables est relativement élevé, comme elle est encore à ses balbutiements.

Sergio Marchionne, président et chef de la direction de Chrysler et Fiat, a affirmé qu'il perdra plus de 10 000$ pour chaque Fiat 500 écoulée à un prix de 32 000$ américains (les batteries de la petite italienne représentent environ la moitié de ce montant).

Logiquement, la voiture exhibée lors du dernier Salon de l'Auto de Détroit ne verra jamais le jour, n'est-ce pas? Et bien détrompez-vous, car ce ne sera pas le cas.

La 500 la plus verte qui soit devrait quand même être commercialisée pour 2012, afin d'améliorer l'expertise du groupe Chrysler en matière de voitures électriques et ainsi réduire le bilan global d'émissions de C02 pour Fiat, déjà le plus reluisant d'Europe à 125,9 g/kilomètre.

Malgré ce que l'on pourrait anticiper, l'impact de ce choix sur les résultats financiers ne serait pas très désastreux, vu la faible quantité d'exemplaires qui seront distribués.

Il demeure donc évident que le fabricant américain et son partenaire italien (actionnaire à 25%) comptent tout faire pour rattraper des constructeurs tels que Nissan, quitte à essuyer quelques pertes au passage. Si vous n'étiez pas convaincu que l'avenir de l'industrie passait par des véhicules électriques ou hybrides, cette décision en dit long!


Source: Automotive News

Par Auto123.com ,

Pas de commentaire