L'amortissement du coût d'un véhicule électrique à batterie (VÉB)

L'amortissement du coût d'un véhicule électrique à batterie (VÉB)
Le prix des véhicules électriques est un facteur majeur qui freine leur expansion sur notre marché. Il est vrai qu’en magasinant une voiture neuve, ce critère est déterminant. Et s'il fallait calculer différemment et sortir de la myopie générale du calcul des mensualités ? Car quand on parle VÉ, il faut voir plus loin.

Les coûts… à l'achat
Certes, comparer la Ford Focus ST (modèle à hayon comprenant un ensemble de commodités similaires) à son homonyme électrique, la Ford Focus Électrique, fait écarquiller les yeux. C'est une marche de 11 200 $ qui apparaît, le modèle à combustible démarrant à 31 649 $, et le modèle électrique à 42 849 $. On se demande alors combien d’années on aura besoin pour recouvrer cette différence !

Une fois le calcul jeté sur papier, il y a de quoi s'étonner. Après les incitatifs gouvernementaux et l'achat de la borne à 240 volts, l'écart de 11 200 $ passe à 4 641 $ seulement.

Faites travailler le rabais offert aux propriétaires de véhicules verts par votre assureur (environ 20 % chez Desjardins), coupez les frais de d’entretien du véhicule en deux et, le plus orgasmique, ajoutez toutes les fois où vous ferez un pied-de-nez à la pompe !

Ford Focus Electric (Photo: Ford)

Les frais de réparation
Vous n'êtes pas le seul à y penser, le service des postes des États-Unis a considéré cet aspect dans le rapport d'électrification de son parc de véhicules. Il a prévu économiser 50 % en frais d’entretien. À la suite de l'achat de 6 véhicules, la période probatoire confirme ce chiffre à 54 %.

Après tout, un véhicule tout électrique se départit de bien des systèmes : pas de moteur à essence, pas de boîte de vitesses et pas de système d'échappement.

Plus vous roulez, plus vous épargnez
Le CAA vous offre, sur son site roulezelectrique.com, quelques outils de calcul. D'une part, vous pouvez chiffrer l’effet de la recharge de la batterie sur votre facture d’électricité. Dans un second temps, vous pouvez comparer un véhicule à combustion à un véhicule vert. La démonstration est faite avec la Chevrolet Volt. Vous pouvez toutefois télécharger la feuille de calcul et l'adapter à vos besoins.

À vos calculatrices !
En comparant la Ford Focus ST et la Ford Focus Électrique, il m'en reste assez pour me payer un voyage dans le Sud au bout de deux ans avec le modèle électrique ! Laissez-moi vous démontrer rapidement comment.

Faisons, si vous le voulez bien, un petit calcul, vite vite et pas scientifique dont je pose les bases ici : en parcourant 20 000 kilomètres par an avec une Ford Focus dont la consommation de carburant moyenne est de 8,5 L/100 km, et le prix de l'essence, à 1,38 $ le litre, il vous en coûterait 2 346 $ d'essence par an. Ajoutez les assurances (Desjardins, femme de 30 ans, 10 ans d'expérience et dossier vierge) 1 126 $/an et l'entretien normal de 1 000 $/an : total des frais : 4 472 $.

Ford Focus ST (Photo: Ford)

Je reprends mes données mais avec la Ford Focus Électrique : 20 000 km/an avec l'électricité à 0,08 $/kWh, le coût s'élève à 239 $; les assurances chutent à 875 $, et l'entretien, à 500 $. Total des frais : 1 614 $.

Si la différence de prix entre les deux véhicules, tel que mentionné au premier paragraphe, est de 4 641 $, et que j’économise 2 858 $ par an grâce au VÉB, en 19 mois, j’aurai recouvré la différence de prix !

Source :
www.electricvehicles.caa.ca


Par Marie-Andrée Ayotte,

Pas de commentaire