Nouveau nom pour une vieille connaissance!

Ram 1500 Sport Crew Cab 4x4 2010 : premières impressions

Ram 1500 Sport Crew Cab 4x4 2010 : premières impressions
Notre-Dame-de-la-Merci, Québec – Elle a beau porter un nouveau nom, l’imposante camionnette à quatre roues motrices avec laquelle nous avons franchi une longue piste de neige profonde en forêt nous était très familière!

Dans les deux premiers mois de 2010, cette camionnette affichait une progression des ventes de l’ordre de près de 80%. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Mais depuis peu, des gurus du marketing ont décidé de la renommer. Il faut désormais faire abstraction du nom Dodge lorsqu’on décrit une Ram 1500. Ça paraît un peu curieux et il faudra sans doute une dizaine d’années avant que les « gars d’truck » cessent de faire usage du nom de famille des frères John et Horace Dodge en désignant cette camionnette.

Heureusement, ce virage de marketing ne change pas grand-chose aux vertus du produit. Car la Dodge... oups!... La Ram 1500 n’a pas changé du point de vue esthétique en 2010. La déclinaison de sa gamme non plus, d’ailleurs. Elle compte toujours une myriade de variantes qui se distinguent par les cabines, à deux et à quatre portes (Quad Cab et Crew Cab), par la caisse (offerte en trois longueurs différentes de 1,7 m, 1,9 m et 2,4 m) et les niveaux de dotation (il y en a sept : SX, SXT, SLT, TRX, TRX4 Off-Road, Sport, Laramie). Ouf !

Trois moteurs au programme
Et l’on n’a pas encore parlé de groupes motopropulseurs avec ça ! Heureusement, pour la Ram 1500, il n’y en a que trois : deux V8 de 4,7 et 5,7 litres (de 310 et 390 chevaux respectivement) qui sont jumelés à des boîtes automatiques à cinq vitesses. Ils peuvent équiper les modèles à deux comme à quatre roues motrices.

Chrysler offre également un V6 de 3,7 litres et 215 chevaux pour certaines versions de Ram 1500 à deux roues motrices. Il s’agit d’un moteur plus économique à l’usage, cela va de soi. Car la consommation de carburant demeure le talon d’Achille des gros V8 de la Ram, qu’ils portent la signature HEMI ou non. Avec une cote moyenne d’environ 14 litres aux 100 kilomètres, cote très officielle de Transports Canada, soulignons-le, il n’est pas surprenant de voir les Ram V8 figurer parmi les moteurs à essence les plus gourmands sur le marché actuellement.

Mais ce constat, on s’y attend. Après tout, la vocation première de ces véhicules est ouvrière. Et puis, les versions les plus robustes affichent désormais une capacité de remorquage de 4740 kilos (en hausse de 4728 kilos en 2009) et une charge utile maximale de 362 kilos (10 450 et 1 900 livres, si vous pensez encore en impérial).

L'intérieur s’élève au niveau des jeunes automobilistes en rendant désormais ses chaînes audio compatibles avec les baladeurs du genre iPod. (Photo: Chrysler)

Par Luc Gagné,

Pas de commentaire