La concentration des qualités

Volvo V70 3.2 2008 : essai routier

Volvo V70 3.2 2008 : essai routier
Volvo a merveilleusement combiné luxe, sécurité et fonctionnalité en redessinant sa familiale V70 pour 2008. Elle mérite certainement qu'on la regarde de près.

Indéniablement Volvo
La V70 2008 s'inspire visuellement de la berline porte-étendard du constructeur suédois, la S80. Excellente décision. Sans trop s'éloigner des lignes attrayantes de l'ancienne génération, les designers ont réussi à préserver les valeurs fondamentales de Volvo tout en ajoutant un peu de piquant et de mordant à cette docile bête.

Volvo a merveilleusement combiné luxe, sécurité et fonctionnalité.

L'intérieur a aussi été redessiné, évidemment. Encore là, le nouvel aménagement est dérivé de la S80. Les sièges, le tableau de bord, la console centrale et les instruments sont tous nouveaux. Dans l'ensemble, il s'agit de l'un des plus beaux habitacles de la catégorie, sans oublier l'un des plus pratiques.

La V70 déborde de calme et de maturité. Comme un bon vin qu'on sort de la cave, elle offre pur plaisir et délice à ses utilisateurs, se montant tantôt corsée et pimpante, tantôt douce et mielleuse. Les riches boiseries m'ont d'ailleurs fait sentir choyé en plus de contribuer à rehausser mon expérience de conduite.

Nouvelle V70, nouveau moteur
L'évolution par rapport à l'ancien modèle est également appréciée sous le capot. Le petit moteur à cinq cylindres de la précédente V70 a en effet été remplacé par un moteur à six cylindres en ligne de 3,2 litres qui compte 24 soupapes, un double arbre à cames en tête et un système de calage variable des soupapes. Il génère 235 chevaux à 6400 tours/minute et un couple de 236 livres-pied à 3200 tours/minute.

C'est le seul moteur disponible avec la V70 2008. Heureusement, il est relié à une boîte automatique à six rapports avec mode manuel Geartronic. Ce combo travaille en agréable harmonie et s'avère pratiquement hors de tout reproche.

Sans être vraiment inspirants, les décollages sont fougueux étant donné l'abondance d'énergie à bas régime. De même, sur l'autoroute, la V70 a amplement de puissance en réserve, qu'elle livre de manière raffinée.

Le nouveau moteur génère 235 chevaux et un couple de 236 livres-pied.

Par Rob Rothwell,

Pas de commentaire