Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules neufs Hyundai

Hyundai

Hyundai Canada

Hyundai possède une solide réputation en termes de qualité de conception et de prix concurrentiels. Ses premiers modèles ont déçu au niveau de la fiabilité, mais les principales lacunes ont été corrigées au cours des dernières années. Beaucoup d'emphase est placée sur la recherche et le développement depuis le début du nouveau millénaire, si bien que Hyundai figure aujourd'hui parmi les marques automobiles les plus vendues en Amérique du Nord. La qualité, la sécurité et le design font partie de ses priorités, les consommateurs pouvant l'apprécier dans un grand nombre de voitures et de véhicules utilitaires.

Lire plus

Le plus grand constructeur de Corée a percé le marché canadien en 1983 (trois ans avant de faire une incursion aux États-Unis). Il y a d'abord eu la Hyundai Pony, un petit bolide à cinq portes et à roues motrices arrière qui plaisait à des premiers acheteurs et comblait un vide dans le segment des voitures d'entrée de gamme peu dispendieuses. La Pony a même été l'automobile la plus vendue au pays en 1984 avec quelque 50 000 exemplaires – une augmentation de 900 % par rapport aux prévisions initiales.

Hyundai a continué sur sa lancée en commercialisant la berline intermédiaire Stellar en 1985 ainsi que l'Excel en 1986 (qui a pris la relève de la Pony un an plus tard). En même temps, la compagnie a effectué un pas important dans sa conquête de l'Amérique en y introduisant l'éventuelle remplaçante de la Stellar : la Sonata. En 1989, Hyundai a ouvert une usine d'assemblage à Bromont, au Québec, afin de produire jusqu'à 2000 Sonata par semaine. Malheureusement, les ventes n'ont pas été à la hauteur et l'usine a dû fermer en 1993.

De retour à Ulsan, en Corée, la berline s'est continuellement renouvelée au fil de la décennie suivante. Sa cinquième génération lui a finalement apporté le respect qu'elle méritait et sa sixième, maintes fois primée depuis son lancement l'an dernier, devrait la catapulter vers les plus hauts sommets grâce à un design élégant et à une consommation réduite.

Inaugurée en 1992, la compacte Elantra a toujours eu la cote auprès des acheteurs canadiens. Un modèle à cinq portes et une familiale ont connu une brève existence mais, juste avant l'arrivée de la plus récente génération à l'espace inégalé et à l'équipement de sécurité évolué, celle qu'on appelle Elantra Touring a effectué un retour en 2009. La populaire Excel, par ailleurs, a été remplacée en 1995 par la sous-compacte Accent.

Le coupé sport Tiburon a vu le jour deux ans plus tard. Visant à attirer une nouvelle clientèle, ce modèle a succédé à la Scoupe, une version deux portes de l'Excel disponible pendant un certain temps avec un moteur turbocompressé. La Tiburon de deuxième génération s'est considérablement embellie, mais Hyundai n'a réalisé son plein potentiel de performance qu'avec sa dauphine, la Genesis Coupé. Proposant un moteur turbo de 2,0 litres et un V6 de 3,8 litres, cette dernière a été bien accueillie par les journalistes et les consommateurs.

Mais la Genesis, c'est d'abord et avant tout une grande berline de luxe d'entrée de gamme qui tente de rivaliser avec les plus grands noms d'Allemagne et du Japon. Offrant des commodités et des qualités comparables, dont un V8 de 4,6 litres en option, elle a été élue « Voiture de l'année 2009 » par l'Association des journalistes automobile du Canada (AJAC). La toute nouvelle Equus se veut essentiellement un clone de la Genesis – en plus gros et en plus luxueux.

Le Santa Fe est devenu le premier VUS de Hyundai en 2000. D'abord propulsé par un quatre-cylindres, il a éventuellement adopté différents V6, sans parler d'une troisième rangée optionnelle de 2007 à 2009. Son petit frère, le Tucson, est apparu en 2004 et a reçu le titre de « Meilleur nouveau VUS/VUM » de l'AJAC l'année suivante. La nouvelle génération lancée pour 2010 a également décroché son lot d'éloges en incluant plus de dispositifs de sécurité de série que jamais.

En 2007, Hyundai a mis sur le marché le grand et luxueux Veracruz pour sept passagers de même que la minifourgonnette Entourage. Cette dernière n'a toutefois vécu que pendant deux ans.

La Sonata vient de s'enrichir d'une version hybride – une première pour la compagnie – et ce n'est qu'une question de temps avant que la technologie fasse le saut dans d'autres modèles. La gamme actuelle de Hyundai réunit la sous-compacte Accent, la compacte Elantra, l'intermédiaire Sonata ainsi que les grandes berlines Genesis et Equus. À cela s'ajoutent la sportive Genesis Coupé, la pratique Elantra Touring de même que les utilitaires Tucson, Santa Fe et Veracruz axés vers les petites et grosses familles au style de vie actif.

Modèles de fin de série Hyundai