Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Constructeurs, soyez fiers de votre passé!

Constructeurs, soyez fiers de votre passé!

Par ,

Ça, c'est si vous en avez un dans le marché que vous visez.

Nous sommes chanceux en Amérique du Nord, où l'histoire automobile est riche et glorieuse. Les marques d'ici peuvent ramener d'anciens noms de modèles et immédiatement susciter la nostalgie chez les consommateurs. Des fois, par contre, ça ne marche pas. Par exemple, les Dodge Charger et Challenger ont effectué un retour triomphal, alors que la nouvelle Dart a eu droit à un accueil glacial.

Bon, ce n'est pas vraiment le sujet de ce blogue. Ce qui m'a inspiré, étrangement, c'est une publicité pour la nouvelle Toyota Corolla 2014. On y voit plusieurs générations accompagnées du style musical de leur époque respective. Les 3 premières évoquent le rock, si l'on peut dire ainsi, mais très peu de temps est alloué à la Corolla du milieu des années 1990. En fait, on ne voit pas grand-chose de la période qui s'étend de 1988 à 2013 - des années que Toyota aimerait sans doute qu'on oublie. L'idée est surtout de nous montrer les racines de la Corolla.



C'était la même chose avec les pubs de la Civic il y a quelques années. Bon, plusieurs des Civic modifiées n'avaient franchement pas d'allure, mais on comprenait le message : la Civic a une histoire et tous ceux qui l'achètent en feront partie et deviendront cool.

Vous voulez d'autres exemples? On voit souvent des Beetle dans les annonces de Volkswagen et l'une de mes publicités préférées est celle de la Porsche Panamera qui débute en montrant la voiture numéro 356/2-040 - la plus vieille Porsche de série au monde.

J'aime quand une compagnie automobile nous montre d'où elle est partie et à quel point elle a évolué au fil des ans. Évidemment, certaines n'ont pas d'histoire à raconter et doivent s'en inventer une, petit à petit.



Hyundai et Kia (ainsi que Suzuki, mais ses jours sont comptés au Canada) font partie de ces jeunes marques qui bâtissent un héritage au gré de leur évolution. Avec l'aide de produits originaux tels que la Veloster et la Soul, elles font en sorte qu'on se souviendra d'elles avec nostalgie dans 30 ans.

Bref, tous les constructeurs devraient être fiers de leur passé et ne pas s'en cacher... avant que les consommateurs cessent d'y porter attention, bien entendu. En se désintéressant de plus en plus de l'automobile et se concentrant sur la technologie, la nouvelle génération se foutra pas mal de savoir que la Ferrari F40 a été la première voiture de série au monde à atteindre 200 mi/h...