Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Le podium de Sergio Pérez propulse Sahara Force India à la 2e place

F1: Le podium de Sergio Pérez propulse Sahara Force India à la 2e place

Par ,

La petite écurie Sahara Force India a placé un de ses pilotes sur le podium dimanche au terme du Grand Prix de Bahreïn.

Le Mexicain Sergio Pérez a croisé l’arrivée en troisième place.

Son coéquipier, Nico Hülkenberg, n’a pas fini bien loin, en cinquième position. Ces bons résultats ont propulsé l’écurie indienne au second rang du championnat de constructeur avec 44 points, un de plus que McLaren.

Vijay Mallya with Sergio Perez, Bahrain 2014
Vijay Mallya et Sergio Pérez, Bahrëin 2014 (Photo: Sahara Force India F1 Team)

Au championnat des pilotes, Hülkenberg est troisième derrière les deux compères de l’écurie Mercedes AMG, Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

La Sahara Force India VJM07 à propulseur Mercedes est non seulement rapide, elle est aussi fiable ; un facteur crucial cette saison.

« Ce podium est un résultat fantastique et une de mes performances les plus spéciales à vie », de dire Pérez.

« Cela me procure une solide dose de confiance, surtout après la saison désastreuse que j’ai connue en 2013 [avec McLaren]. Ce fut mon podium le plus difficile à décrocher en F1. Les derniers tours ont été pénibles. Je savais que les Red Bull revenaient en force, et j’ai dû hausser le rythme. Au final, je suis arrivé à terminer troisième. Un soulagement ! », de dire Pérez.

Une journée importante

Le copropriétaire de l’écurie, Vijay Mallya, était aux anges, et ému.

« C’est l’une des journées les plus importantes de l’écurie. Elle a pris beaucoup de temps à venir. Nous avons raté pas mal de podiums au cours des dernières années. C’est donc un grand soulagement de réussir à en obtenir un ici », de confier Mallya.

« Nous avons d’excellents pilotes et ils se sont battus férocement pour cette place sur le podium. Sans l’intervention de la voiture de sécurité, notre stratégie à deux arrêts aurait mieux fonctionné, car nous n’aurions pas eu cette pression des Red Bull en fin de course. Nico a fait un travail fantastique pour les retenir, ce qui a permis à Checo de se mettre à l’abri. Cette saison 2014 a remis les compteurs à zéro, et je suis fier de mon équipe. Nous avons clairement démontré notre progression depuis le début de l’année », de dire Mallya.