Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Les patrons de Renault et Sauber attendent davantage de commanditaires

F1: Les patrons de Renault et Sauber attendent davantage de commanditaires

Par ,

Lorsque les deux monoplaces ont été dévoilées à Valence, la remarque générale se portait sur le peu de commanditaires présents sur la Renault R30 et la Sauber C29.

Renault

Robert Kubica et Vitaly Petrov ont découvert la R30 dimanche, et les observateurs ont noté simplement le nom du fabricant de montres TW Steel aux côtés du pétrolier français Total (associé à Elf).

Le propriétaire de l'écurie, Gerard Lopez déclare : "(Le manque de sponsor) ne veut pas dire que nous ne soyons pas en discussion avec des commanditaires -- plusieurs annonces seront faites dans les deux prochaines semaines."

Gérard Lopez confirme également l'engagement total de Renault en F1 "Pour le moment, il n'y a aucun signe que Renault veuille partir (du capital) ou que nous voulions faire quelque chose pour les pousser ou racheter leurs parts. Il n'y a aucun engagement sur plusieurs années qui ne connaît pas une fin. Les performances doivent être au rendez-vous, mais sinon le partenariat continue cette année, l'année prochaine et l'année d'après."

Le magazine allemand Auto Motor und Sport rapporte que la R30 présentée dimanche n'est pas la véritable monoplace. Des ingénieurs de l'équipe ont déclaré que la vraie R30 "n'est pas tellement différente" que la voiture dévoilée pour la présentation.






Sauber


Pedro de la Rosa et Kamui Kobayashi ont découvert une C29 blanche sans aucun commanditaire affiché sur la monoplace.

Mais en y regardant de plus près, un soutien japonais de Kamui Kobayashi est déjà présent sur l'aileron arrière et le nom Certina du fabricant de montre suisse figure aussi sur les rétroviseurs.

"J'espère qu'il y en aura d'autres -- je suis certain qu'il y aura plus de commanditaires sur la voiture à Bahrain, ou avant le début des courses européennes au plus tard. Nous avons démarré peu avant Noël et nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour trouver des commanditaires. C'est aussi une période difficile pour eux, surtout pour les gros (sponsors)," explique Peter Sauber.

Cependant Peter Sauber explique que le budget 2010 est en place, ayant réduit le budget de fonctionnement de 40 pour cent.

Le fondateur de l'équipe dément les rumeurs que Nick Heidfeld ait été écarté parce que Kamui Kobayashi et Pedro de la Rosa apportaient des soutiens financiers.

"Non. Il nous aurait été possible d'avoir des pilotes aux salaires abordables, pas seulement Nick, d'autres très bons pilotes aussi. Nous n'avons aucun commanditaire avec Pedro, même si j'espère pouvoir convaincre le marché espagnol dans le futur," explique Peter Sauber.

Interrogé sur le nom officiel de l'écurie, si la marque 'BMW' soutenait toujours Sauber, ou bien si le nom restait ainsi pour les frais financiers qu'engendrerait la modification des Accords Concorde, il répond : "La deuxième est la bonne."

Interrogé alors si Ferrari, fournisseur des moteurs et boîtes de vitesse, voyait des objections à continuer d'afficher BMW, Peter Sauber déclare : "Non. Pour la plupart des personnes, c'est OK."