Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Martin Whitmarsh demande publiquement à Sergio Pérez de s'améliorer

F1: Martin Whitmarsh demande publiquement à Sergio Pérez de s'améliorer

Par ,

La pression augmente au sein de l’écurie de Formule 1 McLaren alors que le directeur général, Martin Whitmarsh demande publiquement à Sergio Pérez d’améliorer ses performances suite au Grand Prix de Chine.

Depuis son passage de Sauber à McLaren, le Mexicain n’a compté que deux points et paraît mal aux côtés de son équipier, Jenson Button.

Pérez a connu un très mauvais week-end en Chine. Il est sorti de piste en essais libres, et a terminé sa course en 11e place non sans avoir été critiqué par Kimi Räikkönen qui a endommagé le museau de sa Lotus en tentant de le doubler.

« Sergio n’est pas content de son Grand Prix », a déclaré Whitmarsh.

« Il est un jeune pilote et il a connu un week-end difficile. Mais il n’est pas content de lui, et il ne doit pas l’être, » d’affirmer le patron de McLaren à Autosport.

« Il y a beaucoup de pression, et ce week-end ne passera pas à l’histoire, » a-t-il ajouté.

F1 McLaren Sergio Perez
Sergio Pérez, McLaren MP4-28. (Photo: McLaren)

Toutefois, Whitmarsh précise que Pérez n’est pas le seul à blâmer pour le manque de performances, car l’équipe porte aussi une partie de la responsabilité.

« Nous ne lui avons pas donné une très bonne voiture, et il fait face à Jenson (Button) qui a fait un excellent boulot avec la voiture que nous lui avons confiée », a admis Whitmarsh.

« À titre d’équipe, nous devons améliorer notre jeu et soutenir un jeune pilote qui dispose d’un talent formidable, » d’ajouter le patron.

S’il demande à Pérez d’augmenter ses performances, il se soutient toutefois dans son comportement en piste, même quand il a tout fait pour empêcher Kimi Räikkönen de le doubler.

Le Finlandais a endommagé le museau de sa Lotus en tapant l’arrière de la McLaren de Pérez en tentant de passer devant, ce qui a fait dire à Räikkönen par radio : « Mais que fait-il donc ? »

Whitmarsh avoue que Pérez devra désormais se montrer aussi agressif en piste.

« Il doit être plus dur. Il a laissé des rivaux le doubler un peu trop facilement et je crois qu’il a été un peu plus dur avec eux en Chine », de dire Whitmarsh.