Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford pourrait être à vendre

Ford pourrait être à vendre

Par ,

Selon le grand manitou de Ford, Bill Ford, une association ou même une vente ne sont pas des scénarios à exclure. L'une ou l'autre de ces deux options permettrait d'ailleurs de financer considérablement le plan de restructuration de la compagnie, baptisé «Way Forward».

Rappelons que Ford a élaboré ce plan dans l'espoir de récupérer les milliards de dollars perdus au cours des dernières années. Jusqu'à présent, plus de 45 000 emplois ont été supprimés et une douzaine d'usines ont dû cesser leurs opérations.

Allan Mullaly (à gauche) et Bill Ford.

M. Ford, frustré par les méthodes bureaucratiques de sa compagnie, s'était d'abord mis à la recherche d'un nouveau chef de la direction. Il avait approché Dieter Zetsche, l'actuel PDG de DaimlerChrysler, ainsi que Carlos Ghosn, le grand patron de Nissan-Renault. Malgré plusieurs efforts pour les convaincre, Ford a vu ces deux hommes rejeter l'offre qui leur avait été faite.

Celui qui a finalement accepté le poste, Allan Mullaly, avait refusé avant de se raviser à la dernière minute. Depuis son arrivée, Ford a réussi à amasser 23,5 milliards $ en hypothéquant la plupart de ses actifs, et ce, dans le but de financer ladite restructuration.

Bill Ford a déclaré que la meilleure chose à faire était d'abord de «mettre de l'ordre dans la maison», ce qui n'exclut aucune transaction «externe» dans les mois et les années à venir.