Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La saison des nids-de-poule est de retour

La saison des nids-de-poule est de retour

Par ,

Ah, le printemps est enfin de retour. Alors que la température grimpe et les bancs de neige fondent à vue d’œil, nous roulons les vitres baissées et le toit ouvert, les cheveux dans le vent, absorbant les chauds rayons du soleil. Soudainement, nous frappons un foutu nid-de-poule.

À la base, ils proviennent de fissures occasionnées par la chaleur et par le stress que nos routes doivent subir lorsque des automobiles circulent. Plus le nombre et le poids des véhicules est grand, plus il y en aura.

Photo: Thinkstock

Lorsque celles-ci apparaissent, la neige et la pluie pénètrent par ces cassures et se logent sous l'asphalte, dans une couche de poussière et de gravier compacté. Quand il fait froid, les accumulations gèlent et prennent de l'expansion, repoussant la matière sur son chemin. Pendant un redoux, cette glace se liquéfie, créant des espaces vides sous la chaussée. Avec le temps, elle devient si mince qu'elle s'effondre, donnant naissance à des trous visibles à l'œil nu. S'ils ne sont pas réparés, ils s'étendront et en provoqueront plusieurs autres, car le processus s'accélère.

Quoi faire lorsque l'inévitable survient?
Comme circuler dans d'énormes cavités peut abîmer la suspension de nos voitures, une grande majorité de nous tenterons de les éluder en zigzaguant, méthode ô combien simple et efficace qu’on ne peut malheureusement effectuer en tout temps.

Alors, que faire pour minimiser ou prévenir les dégâts devant l'incontournable?

Comme entrer dans une crevasse cause plus de destruction qu'en sortir, il est préférable de ralentir le plus possible avant d'y pénétrer. On ne doit cependant pas freiner une fois engagé dans l'orifice, car une roue bloquée se détériorera beaucoup plus facilement qu'une en mouvement.

Il faut également être attentif afin d’évaluer le trou auquel on devra faire face. Plus il est long, plus il engendrera de dommages. Il est donc primordial de tenir compte du diamètre et de la largeur des pneus de son véhicule, car ceux de plus petites dimensions seront plus propices à se dégrader. Finalement, assurez-vous avant chaque déplacement qu'ils soient juste assez gonflés et respectent les spécifications du manufacturier.