Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les voitures autonomes causeront plus de mal des transports

Les voitures autonomes causeront plus de mal des transports

Par ,

Une étude réalisée par des étudiants de l’Université du Michigan prédit que l’arrivée des véhicules autonomes causera une augmentation du nombre de personnes souffrant de cinétose – le mal des transports pour les intimes. Phénomène présent chez de nombreuses personnes prenant place comme passagers, la cinétose pourrait également toucher le conducteur… enfin, la personne assise derrière le volant mais qui ne conduira pas forcément.

Ils ont fait le lien entre les deux en demandant à plus de 3200 personnes aux États-Unis, au Japon, en Chine, en Inde, en Australie et au Royaume-Uni ce qu’ils feraient pour passer le temps pendant que leur voiture les conduit du point A au point B. Ainsi, entre 26 et 33 % des Américains, des Australiens, des Anglais et des Japonais s’adonneront à la lecture, enverront des messages textes, regarderont un film ou bien joueront à des jeux vidéo. Ce pourcentage passe à 40 % chez les Chinois et à plus de 50 % pour les Indiens. Or, ces activités sont reconnues pour augmenter le risque de mal des transports. 

Par chance, 60 % des Américains prévoient faire un roupillon pendant qu’ils se rendent à destination, réduisant ainsi pour eux le risque de souffrir du mal des transports; par contre, si vous faites partie de ceux qui prévoient s'adonner aux activités mentionnées plus haut, n’oubliez pas vos médicaments antinauséeux ou vos petits sacs, juste au cas où…