Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Contrôler sa voiture directement avec son cerveau sera bientôt possible!

La première étape vient d’être franchie grâce à Nissan Par ,

Pendant que certains constructeurs automobiles développent des voitures autonomes qui éliminent le facteur humain de la conduite, d’autres travaillent au contraire sur de nouvelles technologies permettant un contrôle encore plus précis et intuitif — littéralement — de la machine.

C’est le cas de Nissan, qui vient tout juste de dévoiler le fruit de ses recherches dans le domaine de la technologie « cerveau à véhicule ». En interprétant les signaux émis par le cerveau du conducteur, le fabricant japonais souhaite redéfinir la manière dont les gens interagissent avec leur voiture, notamment en ce qui a trait aux temps de réaction et à l’adaptabilité.

Le tout est vanté comme une première mondiale et s’inscrit dans la stratégie de la Mobilité intelligente de Nissan, qui revoit complètement la façon dont les voitures sont propulsées, conduites et intégrées à la société, avec comme objectif de ne plus avoir d'accidents mortels sur la route.

« Quand les gens pensent aux voitures autonomes, ils ont souvent une vision très impersonnelle de l’avenir, où les humains cèdent le contrôle aux machines. Notre technologie fait le contraire en utilisant les signaux de leur cerveau pour rendre la conduite plus excitante et plus agréable. »

- Daniele Schillaci, vice-président exécutif de Nissan

Ainsi, le système peut détecter que le cerveau s’apprête à initier un mouvement, comme tourner le volant ou enfoncer l’accélérateur, et fait alors intervenir les dispositifs d’aide à la conduire plus rapidement (de 0,2 à 0,5 seconde environ, selon Nissan). Autre exemple : le système peut sentir un inconfort du conducteur et modifier les réglages du véhicule et/ou de l’habitacle en conséquence.

Évidemment, les applications possibles sont nombreuses, mais en revanche il faut accepter de porter un genre de casque en conduisant (voir l’image), ce qui ne plaira pas à la majorité. Quoi qu’il en soit, Nissan aura un simulateur lors du CES 2018 à Las Vegas la semaine prochaine. Ne manquez pas notre couverture de l’événement pour découvrir ce que les autres constructeurs automobiles ont à présenter en matière de nouvelles technologies.