Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche 911 GT3 2014

Porsche 911 GT3 2014

L'auto qui a changé ma vie Par ,

Petite histoire de la GT3
La Porsche 911 GT3 est tout simplement fascinante. La première GT3 a vu le jour à la fin des années 90 et constituait l’édition spéciale de la génération 996 de la Porsche 911, l’une des voitures sport les plus célèbres de l’histoire.

La génération 997 était plus puissante et encore plus désirable. Les agencements de couleurs déjà offerts dans la 996 sont devenus encore plus impressionnants dans les différentes versions et les éditions spéciales de la 997.

Entre 2003 et 2005, la figure de proue de la gamme 911, la 996 RS, n’était offerte qu’en petite série. Un plus grand nombre d’exemplaires de la 997 RS ont été construits; c’était une voiture qui brillait par ses qualités et son comportement. Demandez à ceux qui en ont conduit une. La 997 GT3 a donné naissance à une famille de voitures, dont la plus prestigieuse fut sans doute la puissante et séduisante RS 4,0 L Limited. Une voiture à inscrire sur la liste des choses à posséder avant de mourir.

Mon histoire d’amour avec la GT3 a connu son paroxysme lorsque j’ai eu l’occasion de la conduire en 2010. Ce jour-là, les notions de dynamique, d’adhérence et d’accélération dont se délectaient les magazines spécialisés m’ont habité entièrement; le virus m’avait conquis. La dépendance était créée.

Porsche 911 GT3 2014 vue 3/4 avant
Photo: Mathieu St-Pierre

Porsche 911 GT3 (991) 2014
Le même virus m’attaque encore aujourd’hui. La nouvelle Porsche 911 GT3 2014 vient tout juste d’être dévoilée au Salon de Genève, et elle a encore bouleversé ma vie. Attendez que je l’essaie… si jamais j’ai l’occasion de le faire, bien sûr.

Que l’occasion se présente ou non, il reste que les caractéristiques de la GT3 sont de nature à faire tourner les têtes des amateurs de voitures, des conducteurs sportifs et des fans de technologie. Ma maladie risque de devenir incurable, j’en ai peur…

Disparue, la pédale d’embrayage
Bien des fans de voitures voudraient voir des têtes rouler en ce qui concerne un point capital : une boîte à double embrayage PDK remplace désormais la sacro-sainte boîte manuelle à six vitesses. Après le premier choc et après un mouvement de révolte et de panique bien légitime, j’ai fini par reprendre mes esprits et j’ai réalisé que la décision de Porsche était inévitable.

La Porsche 911 GT3 est d’abord conçue pour la vitesse. Imaginez Tiger Woods jouant contre Rory McIlroy avec des bâtons de Ben Hogan... Malgré tout son talent, Tiger serait bien mal équipé pour lutter contre Rory, non?

La même logique s’applique ici. La boîte PDK est de loin supérieure à l’ancienne. Alors, si l’objectif est de battre des records, c’est la bonne solution à adopter. Notez que les symboles + et – inscrits à côté du levier ont été permutés pour respecter l’usage dans les vraies voitures de course : on pousse vers l’avant pour rétrograder et on tire vers l’arrière pour passer au rapport supérieur. Petit détail bien senti. Que les inconditionnels du pointe-talon comme moi ne s’amputent pas tout de suite le pied gauche : mon petit doigt me dit que les gentils concepteurs de Stuttgart vont très probablement offrir une boîte manuelle dans un proche avenir.

50 ans de performance et de qualité
Le moteur de la 911 est et sera toujours placé à l’arrière. La cylindrée demeure la même que dans la 997 GT3, c’est-à-dire 3,8 L. La puissance passe à 475 ch, contre 435 ch pour la 997. Pas de quoi appeler sa mère. Si cette augmentation semble timide, son influence sur les performances justifie à elle seule une réédition du dictionnaire.

Si vous n’êtes pas convaincus des avantages de la PDK, sachez que le 0-100 km se fait dorénavant en 3,5 secondes, soit une demi-seconde de mieux qu’avec la six vitesses. Un tour du circuit de Nürburgring Nordschleife prend maintenant 7 min 30 s au lieu de 7 min 40 s pour la 997 GT3 MKII. Quelques chiffres juste pour votre plaisir : de 0 à 200 km/h en moins de 12 secondes et une vitesse de 315 km/h atteinte en 7e vitesse.

Porsche 911 GT3 2014 intérieur
Photo: Mathieu St-Pierre

Roues arrière directrices

L’autre nouvelle marquante, à part le fait que la nouvelle GT3 est diablement rapide, concerne l’introduction d’une direction qui fait appel aux quatre roues.

L’avantage d’un tel système est bien sûr une affaire de vitesse. Selon la vitesse de déplacement, les roues arrière tournent dans le même sens que les roues avant ou dans le sens opposé. Cela influence concrètement les déplacements latéraux en améliorant la stabilité et la maniabilité de la voiture. Que ce soit en faisant un demi-tour ou en doublant une autre voiture sur piste, la voiture réagit beaucoup plus vite aux mouvements de la direction.

Pour compléter le tout, le châssis tout en aluminium de la GT3 peut être ajusté pour modifier la hauteur de la caisse ainsi que la cambrure et le pincement des roues. La GT3 est vraiment faite pour la piste.

La belle agressivité de la GT3

La Porsche 911 GT3 est plus large de 44 mm par rapport à la Carrera S, dont elle dérive. La GT3 est cependant la seule à recevoir les jantes de 20 pouces en alliage au look agressif dotées de la fixation centrale. Il ne faut pas oublier le gros aileron arrière fixe typique de la GT. Les parechocs avant et arrière sont plus volumineux et très élégants.

L’habitacle de la 991 GT3 est sexy sans être aussi dénudé qu’auparavant. La longue et large console centrale, maintenant de série dans tous les modèles Porsche, ajoute une touche d’élégance et de luxe à un espace autrefois destiné à accueillir un pilote pour de courtes périodes de temps.

L’Alcantara reste le matériau de prédilection de Porsche, et je n’en voudrais pas d’autres. Les sièges baquets sport tiennent leurs occupants bien en place et sont incontournables, tout comme le volant gainé d’Alcantara. L’ensemble Sport Chrono en option permet d’afficher les performances de la voiture.

Porsche 911 GT3 2014
Photo: Mathieu St-Pierre

Quand sera-t-elle chez les concessionnaires?
Jamais. J’ai acheté tous les exemplaires! Le prix devrait tourner autour des 150 000 $, alors j’aurai peut-être les moyens de m’offrir un pneu arrière… usagé.

Trêve de plaisanteries : la Porsche 911 GT3 2014 arrive à point pour souligner le 50e anniversaire de la légendaire 911. On devrait pouvoir la trouver chez les concessionnaires à la fin de 2013.
Gallerie de l'article