Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallye Aïcha des Gazelles: Compte-rendu du 26 mars

Rallye Aïcha des Gazelles: Compte-rendu du 26 mars

Par ,

Compte-rendu du deuxième marathon, tenu les 25 et 26 mars, sixième étape du Rallye Aïcha des Gazelles 2009.

En date des 25 et 26 mars - Étape 6 : dernier marathon, dernière étape du Rallye

Les soeurs Marie-Claude et Julie Richard de l'équipe Auto123.com terminent deuxièmes au classement général des équipes québécoises. À leur première participation au rallye, elles figurent à la 38e à la 6e étape, 39e au classement général provisoire sur 106 équipes.

Nouvelle du jour pour les équipes québécoises:

Rachel et Johanne, de l'équipe 164, figurent au premier rang des équipes québécoises avec le 38e rang au classement cumulatif provisoire. Les deux Gazelles, qui en sont à leur première expérience au rallye, sont très satisfaites de leur performance. Elles ont pointé cinq balises sur les neuf balises à trouver au cours de l'étape marathon des deux derniers jours. « On l'a fait! », s'exclame Rachel. « C'était très difficile aujourd'hui dans les dunes de sable. Il faisait tellement chaud », continue-t-elle. Les deux filles ont adoré le rallye.

Le marathon en gros:

1. Presque lassées du confort et du réconfort qu'apporte le bivouac, nombre de concurrentes se réjouissaient ce matin en pensant à l'étape du jour. Conscientes des difficultés qui les attendent dans cette épreuve réputée pour être l'une des plus dures du rallye, les Gazelles n'en gardent pas moins le sourire. Elles savent qu'il s'agit de la dernière ligne droite. 300km de dunes et de cailloux, pour aller dénicher 9 balises parfois dissimulées dans les hauteurs. Dernière ligne droite aussi, où il leur faudra coûte que coûte... se faire plaisir !

2. Ça ne fait pas de mal un peu de vitesse, non? Aujourd'hui, les concurrentes s'en sont donné à coeur joie sur le lac Iriki. Illusion de mer, mirages de chaleur, l'étendue immense et très « roulante » a donné des ailes aux Gazelles. Dans un nuage de poussière, elles ont enfin passé la 5ème après avoir traversé un passage de dunes courtes et pénibles.

Devant leurs yeux, les reliefs des M'daouers, sorte de Vallée de la Mort marocaine aux crêtes découpées. En bout de piste - mais pas encore en fin de parcours ? Quelques participantes ont fait le choix de s'arrêter déjeuner à Foum-Zguid, une ville comme sortie de nulle part et en pleine expansion.

A l'ombre des pins sur la place principale, il leur aura fallu une bonne dose de persévérance pour poursuivre leur quête de balises. Les moins compétitives ou les plus à bout n'auront eu qu'une vingtaine de kilomètres de goudron à faire pour rejoindre le bivouac du rallye.

3. Avec l'étape 6, le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc touche à sa fin. Un à un, les 4X4, quad, crossovers rejoignent le camp. Et les Gazelles, la douche ! Les plus avancées sont arrivées à 17h tandis que la majorité des concurrentes est encore sur les parcours. Pressées de rentrer, mais pas de quitter le raid, les Gazelles vivront ce soir « leur » soirée. Soirée d'adieu non officielle, mais très prisée des filles qui vont enfin se libérer de la pression du classement pour rejoindre la piste... de danse du bivouac de Foum-Zguid !

Ce soir, pour toutes, c'est fiesta et détente dans les tentes. En bonne place au centre du village des Gazelles, la sono donne le ton depuis la fin de l'après-midi. Et ce n'est pas le vent chaud qui souffle sur le bivouac qui incitera les championnes à se coucher tôt, en dépit de la fatigue accumulée...d'autant plus un feu d'artifice attend les Gazelles...

Demain départ pour Essaouira, 8h de route pour rejoindre la mer. Allez encore quelques kilomètres, les récompenses approchent!
photo:Maïanga