Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Survivez à la flambée du prix de l'essence grâce à ces quelques trucs!

Survivez à la flambée du prix de l'essence grâce à ces quelques trucs!

Par ,

1) Les pneus d'un véhicule perdent environ un PSI de pression d'air par mois dans des conditions normales. Si vous ne réagissez pas, vos pneus mal gonflés pourraient augmenter la consommation d'essence de votre voiture de 15 %. Saviez-vous que plus des trois quarts des automobilistes se promènent sur la route avec des pneus pas assez gonflés? C'est exact: un peu moins de 25 % seulement ajustent la pression d'air sur une base régulière. Bref, beaucoup d'essence est gaspillée... et votre sécurité est aussi affectée.

Donc, ne prenez pas de chance. Après tout, vérifier la pression requière à peine quelques secondes. Notez que même si votre véhicule est équipé d'un système de surveillance de la pression des pneus, vous devriez quand même faire une vérification manuelle une fois par mois.

2) Personne n'aime monter à bord d'un véhicule froid pour se rendre au travail. Toutefois, laisser tourner un moteur au ralenti pendant une durée excessive ne vous fera pas gagner un seul centimètre et, en plus, ça pollue l'atmosphère. Autrement dit, vous jetez de l'argent durement gagné dans les airs.

Habillez-vous plus chaudement et ne laissez votre moteur tourner que pendant quelques secondes avant de partir.


3) Prenez votre temps. Il est préférable de partir de la maison plus tôt que d'avoir à conduire en fou pour arriver à temps. Au-delà de 100 km/h environ, la consommation de carburant augmente de façon drastique. C'est une question d'aérodynamique. Ainsi, votre gros VUS est nettement plus énergivore à 120 km/h qu'à 110 km/h malgré un écart de vitesse aussi faible.

4) Le rendement énergétique est optimal quand le moteur est réchauffé. Par conséquent, il est sage de faire toutes vos courses en même temps plutôt que de sortir à chaque fois que vous avez besoin de quelque chose. Planifiez à l'avance vos projets et vos déplacements.

5) Les ingénieurs travaillent sans relâche pour créer des véhicules aussi aérodynamiques que possible, et ce, en partie pour réduire la consommation. Certains conducteurs gâchent tous ces efforts en laissant inutilement leur support à vélo ou leur porte-bagages sur le toit de leur véhicule.

Si vous n'en avez pas besoin, laissez-le à la maison. La plupart des supports se désinstallent en moins d'une minute.

6) Ne gaspillez pas votre argent avec de l'essence à indice d'octane élevé si votre véhicule n'en a pas besoin. La puissance du moteur ne s'en trouvera pas améliorée, pas plus que la consommation ne sera réduite (au contraire). Les compagnies pétrolières ne se soucient guère que vous dépensiez inutilement trois ou quatre cents supplémentaires du litre.

Si votre véhicule requière un indice d'octane de 87 et que vous utilisez du 91, vous gaspillez votre argent. L'essence ordinaire contient aussi un détergent, mais si vous désirez avoir l'esprit plus tranquille, une bouteille de nettoyant pour injecteurs ne coûte pas très cher -- moins que les 7-8 $ que vous payez pour rien à chaque visite à la pompe.

Vérifiez l'indice d'octane recommandé par votre manufacturier dans le manuel du propriétaire.

7) Enfin, peu importe l'âge ou le caractère sophistiqué de votre véhicule, un bon entretien est toujours de mise. Sinon, la consommation et les émissions polluantes pourraient doubler. De plus, en négligeant l'entretien de votre véhicule, celui-ci fonctionnera en-deçà de ses capacités et durera moins longtemps.