Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des chercheurs ont piraté une Tesla Model S

Des chercheurs ont piraté une Tesla Model S

Par ,

Une Tesla Model S a été piratée par des chercheurs en cybersécurité qui en ont pris le contrôle et ont réussi à couper le contact alors que la voiture circulait à basse vitesse, selon le Financial Times. Cet incident n’est pas sans rappeler le piratage d’un Jeep Cherokee conduit par un journaliste du magazine Wired il y a quelques semaines.

Pour revenir à la Tesla Model S, les chercheurs Kevin Mahaffey, directeur des techniques informatiques à la firme Lookout, et Marc Rogers, principal chercheur en matière de sécurité chez Cloudfare, ont décidé de pirater une Tesla car le constructeur a une solide réputation en matière de logiciels et est réputée pour utiliser davantage les sytèmes informatiques que ses concurrents. « Nous avons coupé le contact de la voiture lorsque celle-ci circulait initialement à basse vitesse, soit 5 milles à l’heure (environ 8 km/h, NDLR). Tous les écrans sont devenus noirs, la musique s’est éteinte et le frein à main s’est enclenché, stoppant le véhicule », selon ce qu’a déclaré Marc Rogers au Financial Times.

Cependant, bonne nouvelle pour Tesla – et pour les propriétaires de Model S – un système de sécurité empêche les pirates d’actionner le frein à main lorsque le véhicule circule à haute vitesse. Si un piratage se produisait, la voiture se mettrait « au neutre », donnant l’opportunité au conducteur de se ranger sur l’accotement en toute sécurité car le conducteur garderait le plein contrôle du volant.

Déjà, Tesla a annoncé l’arrivée d’une mise à jour ce jeudi pour contrer ce problème, et celle-ci pourra être téléchargée grâce à une connexion Internet sans fil ou avec un téléphone cellulaire. Un net avantage que Tesla possède par rapport aux autres constructeurs, qui pour une bonne partie ne sont pas en mesure de transmettre aux propriétaires des mises à jour sans que ceux-ci n’aient à se déplacer chez le concessionnaire.

Avec l’avènement de l’informatique et des véhicules connectés, les histoires de piratage se multiplieront immanquablement au cours des prochains mois et des prochaines années. Déjà l’an dernier, Truck Trend faisait état des marques et modèles de véhicules les plus vulnérables au piratage.