Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un vélo électrique signé smart

Un vélo électrique signé smart

Par ,

Comme je l'ai mentionné dans mon essai de la smart fortwo électrique 2013, la mobilité devient un des sujets chauds du 21e siècle. Plus que jamais, il est question de se déplacer efficacement et intelligemment.

La compagnie smart est une experte en la matière. En fait, on pourrait dire qu'il s'agit à l'heure actuelle de la marque de voitures urbaines par excellence. Or, il y en a qui ne veulent rien savoir d'une voiture, aussi petite et efficace soit-elle. Pour ces personnes, smart lance le « ebike ».

Voici un joli vélo électrique axé à la fois sur la performance et le confort. Au-delà de son cadre unique au monde, il se démarque par sa batterie au lithium-ion de 423 watts-heure.

smart ebike
Photo: smart

Je m'efforce d'éviter les comparaisons avec Lance Armstrong, mais le ebike donne vraiment l'impression d'avoir les jambes d'un champion du Tour de France. Après quelques coups de pédale seulement, le moteur électrique BionX intégré au moyeu de la roue arrière s'active et fournit une poussée supplémentaire jusqu'à 25 km/h.

Ainsi, pour être plus exact, on devrait parler d'un vélo hybride (comme une voiture hybride), en ce sens que l'énergie humaine est nécessaire pour faire décoller l'engin. Quatre niveaux de puissance et trois rapports s'offrent au cycliste. Selon les réglages choisis, la batterie peut coopérer pendant près de 100 kilomètres.

Il faut quelque temps pour s'habituer à la rapidité d'intervention du moteur électrique, surtout en mode de puissance maximale. Si l'on se trouve à une intersection achalandée, mieux vaut réduire le niveau de puissance pour éviter de rentrer dans un piéton ou un véhicule. Au-delà de 25 km/h, on propulse seul le ebike qui, en passant, affiche un poids supérieur à un vélo ordinaire.

D'ailleurs, pour le reste, il ressemble beaucoup à un vélo ordinaire. Les freins à disques hydrauliques mordent instantanément et, en prime, ils rechargent la batterie – exactement comme avec une voiture hybride.

En matière de vélos, difficile de trouver plus cool. J'aime particulièrement la version Brabus en fibre de carbone dont la batterie est encore plus puissante. Évidemment, le prix ira en conséquence.

À propos, le modèle de base coûte 3 240 $ et arrivera chez les concessionnaires Mercedes-Benz en juillet. La version Brabus (date de lancement à confirmer) vaudra sans doute le double compte tenu de ses matériaux plus exotiques.

Le vélo inclut un port USB qui permet de brancher différents accessoires électriques. Un support pour téléphone intelligent est disponible et une application iPhone favorise une pleine connectivité.

La batterie portative facilite la recharge et le rangement. Par contre, la lourdeur du vélo le rend moins attrayant si l'on doit monter plusieurs paliers d'escaliers. Un endroit sécuritaire pour le remiser au niveau de la rue est donc conseillé.

Drôlement amusant, le smart ebike permet de faire de l'exercice sans trop suer. Si vous préférez quelque chose d'un peu plus rapide qui ne demande aucun pédalage, smart lancera prochainement le « escooter ».