Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW M4 2015 : essai routier

BMW M4 2015 : essai routier

Éclatante et percutante... surtout en jaune Austin! Par ,

Le changement provoque tantôt la panique et l'inconfort, tantôt la colère et les critiques. Sans plus tarder, laissez-moi vous parler de la nouvelle BMW M4 2015.

Cette voiture, nous la connaissons depuis fort longtemps, mais sous un autre nom. Nous l'avons admirée et adulée, sa conduite exceptionnelle nous ayant fait sourire et en redemander maintes et maintes fois.

Aujourd'hui, cependant, plusieurs personnes osent la rejeter à cause de son nouveau nom, parce qu'elle tire un trait sur la riche tradition qu'est la M3. Personnellement, j'adore la M4 et je pense que ses détracteurs auraient tout intérêt à l'essayer au moins une fois avant de prononcer quelque jugement que ce soit.
 

La conduite est-elle digne d'un bolide M?
Question stupide. Oui, la BMW M4 2015 se conduit exactement comme tous les bolides M que nous chérissons tant. Elle est dynamique, excitante et rapide comme Honey Boo Boo qui pige une friandise dans le garde-manger.

Son moteur M TwinPower Turbo à 6 cylindres en ligne est prêt à jouer à tout moment et il produit un son incroyable. Oubliez la radio; baissez les vitres, profitez de l'air frais et laissez vos oreilles se remplir de l'harmonieuse symphonie que concoctent le double turbocompresseur et le système d'échappement. Ça, c'est de la vraie musique!

Bien que la boîte à double embrayage à 7 rapports de BMW soit très bonne, la manuelle à 6 rapports rend l'expérience de conduite de la M4 encore plus cool par le contrôle accru qu'elle procure. Mon seul reproche est l'ajout d'une fonction de correspondance automatique du régime du moteur lors des rétrogradations. Je peux le faire toute seule!

Cette boîte manuelle est d'une fluidité spectaculaire, les pédales sont parfaitement placées pour un talon-pointe impeccable, le levier de vitesses exécute ses pas de danse avec grâce et plus on appuie sur l'accélérateur et que le régime augmente, plus la M4 devient fougueuse (il faut dire qu'elle génère 425 chevaux et 406 livres-pied de couple.

Pour s'amuser davantage, on peut désactiver l'antipatinage et appuyer sur le bouton M qui altère les réglages de la direction, de l'accélérateur et de la suspension en plus d'accroître l'ouverture des soupapes d'échappement. Croyez-moi, la BMW M4 vous rendra heureux comme il vous arrive rarement.



Au fond, c'est une M3 à 2 portes, non?
Exact. La M3 et la M4 adoptent le même groupe motopropulseur et le même châssis. Elles utilisent une propulsion et sont disponibles dans les mêmes couleurs telles que Bleu Yas Marina et Jaune Austin.

Alors, pourquoi certains ne l'aiment pas? C'est une M3 à 2 portes, mais BMW a décidé de l'appeler M4. Peut-être qu'elle dilue l'image, que ce ne soit qu'une tentative d'attirer plus de clients avec un « nouveau » modèle, mais la M4 n'est rien d'autre qu'une M3 à 2 portes.

Hormis le X6 M, tous les véhicules M dans l'histoire de BMW ont été une réussite et la M4 2015 ne fait pas exception. Bien qu'elle soit un peu plus grosse et plus lourde que l'ancienne M3 Coupé, la M4 incarne tout à fait l'esprit classique de la division de performance M.

N'oublions pas son design. Tout d'abord, les lignes sont superbes. Ensuite, pour réduire le poids au maximum, les concepteurs ont installé un toit, un couvercle de coffre et un arbre d'entraînement en fibre de carbone. Le toit contrastant est d'ailleurs franchement sexy, tandis que le petit aileron intégré en forme de queue de canard est la parfaite touche finale.

La M4 vous fixe du regard à l'aide de ses phares à DEL menaçants, tandis que la double calandre est comme les narines de la bête qui se cache sous le capot bombé. C'est vrai, elle est plus grassette que les générations précédentes, mais j'ai des petites nouvelles pour vous : tous les véhicules de nos jours continuent à prendre de l'expansion (sauf la MX-5 et la smart), alors mieux vaut l'accepter et l'apprécier.

Quant à son côté pratique, je dois vous dire que la BMW M4 2015 est réellement spacieuse aux 2 rangées. D'ailleurs, mon fils était plus que content de prendre place dans son siège à l'arrière (pour plusieurs raisons, évidemment). Le tableau de bord et l'instrumentation sont typiques de BMW. Enfin, le décor est couronné par un somptueux volant M aux coutures contrastantes ainsi qu'un emblème M illuminé dans le dossier de chaque siège avant.

Et si je n'aime pas BMW?
La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de formidables alternatives à la M4, dont le prix de base s'élève à un peu plus de 75 000 $, mais qui peut grimper facilement à 90 000 $. Pensons entre autres à l'Audi RS5 et, dans un registre beaucoup plus abordable, à la nouvelle Dodge Challenger.

En ce qui me concerne, j'opterais quand même pour la M4.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
BMW M4 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    BMW M4 Coupé 2015
    BMW M4 Coupé 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article