Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler Pacifica 2017 : premières impressions

Chrysler Pacifica 2017 : premières impressions

Folle, fantaisiste fourgonnette familiale Par ,

Newport Beach, Californie ― Êtes-vous surpris si je vous dis que les ventes de véhicules de luxe sont en hausse depuis quelques années? Combien de vos voisins ont troqué leur Honda, Toyota, Dodge ou Kia pour une BMW, Audi, Lexus ou Cadillac? 

Dans la majorité des cas, ce sont des familles qui ont délaissé leur multisegment ou minifourgonnette au profit d’un multisegment de luxe, mais pas d’une minifourgonnette de luxe. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il n’y en a pas vraiment une sur le marché à l’heure actuelle. Oui, la Chrysler Town & Country se veut le pendant haut de gamme de la Dodge Grand Caravan, mais elle a beaucoup trop de points en commun avec cette dernière. 

Voici qu’arrive la toute nouvelle Chrysler Pacifica 2017, avec sa personnalité bien à elle. Plus un véhicule utilitaire qu’une minifourgonnette, elle n’en demeure pas moins une minifourgonnette. Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a pris les grands moyens pour moderniser sa formule, mais les ventes de minifourgonnettes ne sont-elles pas en chute libre? Oui, c’est vrai, sauf qu’en 2015, elles représentaient environ 120 000 unités au Canada. De ce volume considérable, FCA détient une part de plus de 55 %, alors il y a encore de l’argent à faire. 

Vous voulez d’autres statistiques? Les ventes du constructeur ont fracassé des records l’an dernier, atteignant une part de marché de 15,2 %. En moins de 33 ans, 5 générations ont vu le jour et se sont vendues en 14 millions d’exemplaires à travers le monde, dont 2 millions au Canada. C’est ce que j’appelle un succès. 

Fière allure
Que dites-vous de ça? Une minifourgonnette avec une bonne dose de caractère pour les conducteurs qui veulent ou ont besoin de ce type de véhicule, mais qui préfèreraient sans doute être au volant d’une Dodge Caliber 2007. Je ne prétends pas que la Chrysler Pacifica est révolutionnaire, mais FCA a réussi à la rendre attrayante, si je peux dire. Ses proportions sont équilibrées et il y a suffisamment de détails dans la carrosserie pour capter l’attention. 

La Pacifica est basse, large et trapue comme un bouledogue, tout en s’inspirant de la bientôt défunte Chrysler 200. Certains airs de Dodge Durango sont aussi apparents. Les glissières des portes coulissantes sont habilement dissimulées au bas des vitres latérales arrière pour un look épuré. La ligne de toit profilée donne à la Pacifica l’allure d’un VUS étiré en longueur, ce que la surface vitrée d’épaisseur variable accentue également. La lunette arrière qui enveloppe les coins intègre joliment les feux. Ajoutez à cela des roues de 20 pouces ainsi que la calandre de Chrysler et vous obtenez un chic véhicule.

Tout et tous à bord
Quand FCA a commencé à réfléchir à l’habitacle de la nouvelle Pacifica, elle a décidé de tout inclure dedans. Le système de sièges Stow ‘n Go s’y retrouve bien sûr de série et représente sans doute le meilleur équipement de cette minifourgonnette. Des modifications ont été apportées pour faciliter encore plus l’accès à la 3e rangée. Tous les sièges arrière se rangent dans le plancher afin de créer une aire de chargement gigantesque. L’aspirateur Stow ‘n Vac est disponible au même titre que le toit ouvrant panoramique ainsi que les portes coulissantes et le hayon à commande électrique mains libres.

Selon la version, 7 ou 8 personnes peuvent s’assoir dans la Chrysler Pacifica 2017. Les meilleures places sont celles d’en avant, mais les fauteuils de 2e rangée ne sont pas mal non plus. Par ailleurs, les 2 écrans tactiles de 10 pouces au dos des sièges avant peuvent être utilisés indépendamment par les passagers ou contrôlés à partir de l’écran du tableau de bord. Quand je vous dis que FCA a pensé à tout, ils ont même prévu un ensemble d'applications et de jeux qui garderont les enfants bien occupés. Finis les « Quand est-ce qu’on arrive? »

L’invisible saute aux yeux
La nouvelle Chrysler Pacifica est vraiment nouvelle, c’est-à-dire qu’elle repose sur une plateforme inédite ― à peine plus longue et plus large que celle de l’actuelle Grand Caravan. Il faut principalement retenir qu’elle est beaucoup plus rigide que l’ancienne et surtout plus légère grâce à de l’aluminium et à certaines composantes en magnésium. Au total, la Pacifica pèse 250 livres de moins que la Town & Country, tandis que sa rigidité en torsion est 2 fois supérieure.

L’une des plus grandes améliorations concerne les bacs dans lesquels se replient les sièges Stow ‘n Go. Devenus une partie intégrante de la structure, ils sont faits d’acier haute résistance. En outre, la suspension arrière a été revue pour accroître à la fois la maniabilité et le confort de roulement.

Le détail technique que je préfère est toutefois celui-ci : le nouveau châssis est conçu pour accueillir une éventuelle transmission intégrale. Je pense que FCA s’en servira comme fondation pour ses prochains utilitaires.

Sportive et silencieuse
Tout de suite en quittant le stationnement de l’hôtel Resort at Pelican Hills, j’ai été impressionné par la nouvelle structure de la Chrysler Pacifica. Oubliez la mollesse et le tangage de l’ancienne; vous découvrirez plutôt une minifourgonnette solide qui obéit de tout corps à vos ordres. Autrement dit, elle se comporte comme une grande berline.

Bien sûr, on n’échappe pas au fait que la Pacifica mesure presque 5,2 mètres de long, mais sa direction est rapide d’exécution et offre un très court diamètre de braquage pour circuler dans les endroits restreints. Par ailleurs, lors de mon essai en Californie, j’ai souvent mis les freins à l’épreuve dans le trafic et ils ont facilement survécu.

Ce que je retiens surtout de mon expérience de conduite avec la Pacifica, c’est le silence de son habitacle, même sur l’autoroute. Après avoir fait la navette dans une Grand Caravan, j’ai vite été en mesure d’apprécier le côté apaisant de la nouvelle minifourgonnette.

De la puissance quand ça compte
La Chrysler Pacifica 2017 ne manque vraiment pas de puissance grâce au réputé V6 Pentastar de 3,6 litres, qui développe ici 287 chevaux et 262 livres-pied de couple. Une boîte automatique à 9 rapports l’accompagne, entraînant les roues avant exclusivement… du moins, pour l’instant. 

Encore une fois, je n’ai pas grand-chose de positif à écrire sur cette boîte de vitesses. Elle réagit lentement, rétrograde de façon paresseuse, se laisse confondre aisément dans le trafic (de 20 à 60 km/h, puis de retour à 20 km/h) et m’a fait sentir des coups à l’occasion. 

Une fois, je m’étais approché d’une barrière qui s’active avec un détecteur de mouvement. Quand elle s’est levée, j’ai réalisé que je me trouvais trop près, alors j’ai tourné la molette en position « R ». Eh bien, la boîte a mis tellement de temps à engager la marche arrière que la barrière a tapé le devant de la Pacifica! Je ne comprends tout simplement pas pourquoi Chrysler s’entête à l’offrir quand une très bonne automatique à 8 rapports est déjà disponible avec le V6 de 3,6 litres.

La stratégie
La Chrysler Pacifica 2017 remplace la Town & Country à titre de minifourgonnette haut de gamme de FCA. La Dodge Grand Caravan continuera son chemin en tant que reine du rapport qualité/prix, elle qui débute à 28 995 $. La Pacifica Touring-L de base coûte 43 995 $, soit 3 200 $ de moins que l’équivalent Town & Country 2016, même si elle offre plus de 2 600 $ en valeur ajoutée. 

La Pacifica représente donc un achat intéressant, mais on sait que FCA propose actuellement de gros rabais sur sa Town & Country. Il faudra voir si la compagnie en fera de même avec la Pacifica. 

Des questions et des réponses
L’objectif de FCA avec la nouvelle Chrysler Pacifica 2017 n’était pas nécessairement de réinventer la minifourgonnette, mais plutôt de redorer l’image du produit et de ce type de véhicule dans l’esprit des consommateurs, rendant ainsi l’achat d’une minifourgonnette « excitant », voire émotif. Est-ce réussi? Non. Les ventes seront-elles à la hauteur? Probablement plus que celles de la Town & Country. La Pacifica est-elle un bon véhicule? Absolument. 

Dans le marché, la Chrysler Pacifica affrontera directement les Honda Odyssey Touring, Toyota Sienna Limited et Kia Sedona SXL+. En termes de prix, la version Limited de la Pacifica se veut plus dispendieuse, mais dans l’ensemble plus attrayante. Pour certains, la Sienna conserve toutefois un avantage avec son rouage intégral optionnel.

J’ai profondément aimé la Pacifica, mais en vérité, j’ai plus hâte de voir ce que fera FCA avec cette nouvelle plateforme.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chrysler Pacifica 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Chrysler Pacifica 2017
Chrysler Pacifica 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :M.St-Pierre
Photos de la Chrysler Pacifica 2017