Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lincoln MKC EcoBoost 2,0 L TI 2016 : essai routier

Lincoln MKC EcoBoost 2,0 L TI 2016 : essai routier

Chic et sophistiqué Par ,

Il y a des véhicules qui font toujours preuve de classe et de sophistication. Élégamment vêtus, on dirait qu’ils s’en vont à un gala. Tout comme Cadillac, Lincoln produit ce genre de modèles (avec un peu moins de prestige, cependant). Tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, ils marient style et raffinement, en plus de nous réserver quelques surprises. 

Comme vous le savez, les multisegments compacts font fureur en ce moment. Toutes les compagnies espèrent que le leur se démarquera du lot et dominera les ventes. Lincoln suit naturellement la mode avec son très chic MKC 2016.

Voyager en première classe
Tu parles d’un beau véhicule! Avec sa calandre en forme d’ailes, sa ceinture de caisse bien prononcée et les fameux feux arrière de Lincoln qui s’étirent sur toute la largeur du hayon, ce ne sont vraiment pas les détails élégants qui manquent.

Arborant une carrosserie Blanc platine métallique, des roues de 18 pouces ainsi qu’une judicieuse combinaison de lumières à DEL et de touches chromées, le Lincoln MKC 2016 que j’ai testé avait fière allure, c’est le moins que je puisse dire. À plusieurs occasions, je me suis surprise à me retourner dans sa direction afin de mieux l’admirer. Les gens dans la rue faisaient de même. Voilà des signes qui ne mentent pas. 

L’élégance du MKC se transpose bien sûr dans l’habitacle où des sièges en cuir somptueux et confortables attendent les occupants. Les matériaux doux au toucher abondent, tandis que les coutures, les boiseries et le revêtement 2 tons ajoutent du cachet. Être assis au volant du Lincoln MKC, c’est comme voyager en première classe! 

Mon modèle d’essai comprenait le toit panoramique Vista Roof (optionnel), qui offre une vue imprenable aux passagers de la 1re et de la 2e rangée. L’intérieur est relativement spacieux, mais il le paraît encore plus grâce à ce toit. Avec toute la lumière qui inonde le décor, rouler dans le MKC s’avère très agréable. Mon jeune garçon a adoré également. 

En plus des 5 places, on retrouve un coffre d’une capacité de 712 litres. Bref, le Lincoln MKC 2016 n’est pas seulement beau et confortable; il est aussi pratique pour une petite famille.

Trop de technologies?
La nouveauté cette année est le système SYNC de 3e génération. Je comprends que la technologie et les gadgets sont importants de nos jours et que plusieurs souhaitent que leur voiture soit aussi intelligente que leur téléphone, mais là, c’est peut-être un peu trop. 

Je n’ai jamais beaucoup aimé le système d’infodivertissement à quadrants de Ford/Lincoln, le trouvant trop compliqué et distrayant (il fallait être extrêmement précis en appuyant sur les boutons de l’écran tactile). SYNC 3 est beaucoup plus convivial et permet par exemple de faire défiler les menus en les glissant, mais il y a encore tellement de fonctions/réglages/commandes que j’en perds la tête. J’imagine que je m’habituerais après plus d’une semaine; pour le moment, ça reste un défi. 

Parlant de gadgets, que dire des boutons qui remplacent le levier de vitesses? Oui, des boutons! Je sais que ce n’est pas une première dans l’industrie automobile, mais je déteste cette façon de faire. J’ignore le nombre de fois où ma main droite a cherché en vain le levier sur la console. Ce n’est pas normal d’appuyer sur « D », « R » ou « S » pour faire fonctionner un véhicule. En plus, ces damnés boutons sont placés trop près de l’écran tactile. 

Bien sûr, ça n’aide pas d’avoir une boîte automatique décevante comme cette SelectShift à 6 rapports. Elle fait du bon travail sur l’autoroute quand la circulation est fluide, mais dès qu’on reste pris un peu dans le trafic, elle rétrograde inutilement et assez brusquement en 1re. C’est désagréable et ça vient gâcher le confort de roulement du Lincoln MKC. 

Un moteur à la hauteur
Sans être super économe d’essence, le moteur EcoBoost de 2,0 litres livre ici une bonne performance avec ses 240 chevaux et 270 livres-pied de couple. En prime, le son est plaisant. Le côté joueur de ce 4-cylindres turbocompressé m’a impressionnée et j’ai bien aimé les sélecteurs manuels au volant pour contrôler les changements de rapport. 

La conduite du MKC n’a rien de très excitant, mais elle s’avère suffisamment dynamique pour nous garder éveillés au volant et nous faire passer du bon temps. Quant à la consommation, j’ai enregistré une moyenne légèrement supérieure à 11 L/100 km, ce qui est plutôt bien pour un multisegment à rouage intégral doté d’une telle puissance. 

Vendu à partir de 39 940 $, le Lincoln MKC 2016 risque de paraître un peu trop cher aux yeux de certains. Toutefois, en considérant son design, sa conduite, ses matériaux et ses commodités, son prix me semble être justifié. Comme tous les autres modèles de la marque, le MKC est un véhicule luxueux et confortable. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Lincoln MKC 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Lincoln MKC 2016
Lincoln MKC 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :S.D'Amour
2016 Lincoln MKC Ecoboost AWD pictures