Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Subaru Impreza 5-portes 2019 : simple et efficace

Créature modeste qu'elle est, la Subaru Impreza fait partie de ces modèles qui sont ancrés dans l’histoire du sport automobile et qui profitent de la renommée de la marque.

Si aujourd’hui les ventes de la Subaru atteignent des records c’est non seulement parce qu’elle mise sur l’efficacité énergique, la sécurité et la performance en toutes saisons, mais aussi parce que cette berline n’a que de très peu concurrents directs. Pour le prix, il est vraiment difficile sinon impossible de trouver une voiture à traction intégrale sur le marché qui rivalise avec l’Impreza. Vous pouvez d’ailleurs consulter notre palmarès des 10 véhicules à traction intégrale les plus abordables au Canada, et voir ou se situe la petite Subaru !

Pour 2019 la Impreza est disponible en quatre itérations : l’impreza Commodité, l’Impreza Tourisme, l’Impreza Sport et l’Impreza Sport-Tech ; c’est cette dernière que j’ai conduite pour une semaine en plein hiver, équipée de l’ensemble EyeSight.

Photo : D.Boshouwers

Design et confort de qualité même pour les petits budgets
Il est vrai que le design de l’Impreza a considérablement changé depuis les premières générations. Aujourd’hui, Subaru qualifie son modèle 2019 « d’audacieux ». On y va là peut-être un petit fort pour cette voiture qui n’est pas si radicale que ça, mais qui s’inscrit tout de même dans l’élégance.

Cette nouvelle berline est livrée avec des roues de 18 pouces pour la version Sport-Tech, alors que les versions Commodité et Tourisme sont chaussées de roues de 16 pouces, et la Sport de roues de 17 pouces.  Elle dispose d’un toit ouvrant électrique pour un côté plus dynamique.

Une couleur vive a fait son apparition pour la nouvelle année, L’Island Blue Pearl apportant un petit cachet additionnel à l’Impreza. La mouture Sport-Tech, pour sa part, est disponible en rouge lithium nacré.

Photo : D.Boshouwers

L’intérieur en cuir couleur ivoire (disponible sur tous les modèles sauf Commodité) apporte une touche luxueuse au véhicule, mais elle peut également être décoré en tissu noir ou beige. Par ailleurs, impossible de nier la qualité de finition des éléments intérieurs pour l’Impreza. Il est vrai que la superposition des écrans rend l’espace entre les sièges de devant un peu chargé, mais personnellement j’aime bien cet écran horizontal en haut qui me donne accès à toutes les données que je veux consulter périodiquement, sans que j’aie à fouiller dans le menu de l’écran plus grand.

Par ailleurs les petits détails comme les coutures sur les sièges rendent le modèle tout simplement beau. Dans la version Sport-Tech, les indicateurs sur le tableau devant le conducteur s’affichent en rouge enflammé – une belle petite touche si l’on accepte son côté un peu kitsch.

Les sièges sont confortables et s’adaptent bien aux différents conducteurs. Chose surprenante après avoir épié la voiture de l’extérieur – elle a l’air minuscule lorsqu’on la compare aux autres membres de la gamme, même la Legacy - la cabine est tout de même spacieuse, les sièges arrières offrant une espace convenable aux passagers et le coffre de même pour les bagages, sacs de golf et de hockey et autres. Il est notamment possible de rabattre à plat les sièges arrière pour obtenir plus d’espace.

La bonne qualité des matériaux est certes bonne de manière générale, sauf qu’il y a quelques indices qui révèlent les compromis qu’ont dû faire les ingénieurs de Subaru afin de garder l’Impreza 2019 a dans la gamme de prix voulue. Par exemple, la moquette fine parait être un peu bon marché ; on aurait préféré la voir dans le coffre plutôt que sous les pieds des passagers.

Photo : D.Boshouwers

L’option EyeSight, un excellent choix
La simplicité des commandes de l’Impreza est appréciable avec ses grandes touches et son écran tactile de 8,0 pouces proposant une navigation simple et pratique. À noter par contre que les versions Tourisme et Commodité ne proposent qu’un écran de 6,5 pouces. Le GPS intégré propose des mises à jour de la circulation en temps réel.

Pour le modèle 2019, Subaru a mis en place une interface améliorée d’infodivertissement ainsi qu’Apple Carplay et Android Auto sur absolument toute la gamme. On retrouve également un système audio harmon/kardon à huit haut-parleurs qu’on peut qualifier de haut de gamme.

L’option EyeSight comprend un ensemble de fonctions de sécurité électronique. Le système intervient intelligemment et il a été prouvé que cette option aide à réduire le risque d’accident. À noter d’ailleurs que la NHTSA a donné sa meilleure cote de sécurité de Top Safety Pick + à l’Impreza pour 2019. Avec l’option EyeSight on bénéficie entre autres d’une caméra de recul, un régulateur de vitesse adaptatif, l’assistance au maintien de la voie et le freinage automatique en cas d’urgence et en marche arrière.

Cette option propose aussi une clé intelligente avec démarrage par bouton-poussoir. Je peux tout de même affirmer que l’Impreza dispose d’un certain nombre de caractéristiques que l’on retrouverait sur des véhicules plus coûteux et que l’option EyeSight reste un excellent choix, réellement utile.

Photo : D.Boshouwers

Côté moteur
La version Sport-Tech de l’Impreza 2019 propose un moteur à injection directe de 2 litres à 4 cylindres développant 152 ch. Chose inhabituelle, l’Impreza est disponible avec une transmission manuelle à 5 vitesses pour les trois premiers modèles, ainsi que d’une transmission à variation continue à 7 vitesses d’office pour la version Sport-Tech.

Le véhicule dispose de 145 lb-pi de couple à 4000 tr / min et sa consommation s’élève officiellement à 9,0 l / 100 km, ce qui quand même attirant comme chiffre. Cela dit, lors de mon essai, qui s’est déroulé en hiver pendant une période froide et enneigée, je n’ai pu faire mieux que 11,6 l / 100 km. Oui, je roulais majoritairement en ville, mais il reste que pour les consommateurs qui cherchent vraiment à éviter les dépenses inutiles au niveau de l’essence, cette Subaru n’est peut-être pas le choix rêvé. C’est bien beau la traction intégrale, mais il faut alors accepter une consommation plus élevée…

Le moteur est tout de même un peu bourdonnant et il ne faut pas nier que l’ajout de jantes plus imposantes et des suspensions sport dans cette version réduisent le confort de conduite, cependant l’Impreza réussit à éviter partiellement cette dureté.

Photo : D.Boshouwers

Cependant, je m’attendais tout de même à une expérience un peu plus frétillante pour une Impreza haut de gamme. L’accélération est assez ordinaire, ce qui est peu surprenant considérant le faible couple disponible du groupe motopropulseur. Au niveau de la direction, par contre, rien à dire : le volant réagi avec légèreté et dextérité. Au niveau de la suspension également, le système est bien adapté aux défis que posent les routes canadiennes, surtout en hiver.

À noter que la nouvelle Impreza bénéficie d’un châssis plus rigide qu’avant, et ça se voit. La voiture aborde très bien les courbes et produit dans ces instances une performance sportive.

Prix et concurrence
Comme on l’a mentionné, l’Impreza a peu de rivaux directs dans sa gamme de prix. On parle ici d’une petite berline bien adaptée à l’espace urbain, mais qui est généreuse au niveau de l’espace intérieur, La traction intégrale est excellente et un système pareil vous coutera plus cher ailleurs.

La Jetta de Volkswagen offre une expérience de conduite un peu plus distrayante avec une touche additionnelle de dynamisme, c’est vrai. En revanche, l’Impreza possède une meilleure puissance ainsi que ce système de traction intégrale, imbattable.

On commence les tarifs avec 19 995 $ avec le modèle Commodité 4 portes et l’on monte jusqu’à 31 095 $ pour le modèle 5-portes Sport-Tech incluant EyeSight.

Photo : D.Boshouwers

Il n’y aucun doute, la version 2019 de l’Impreza est un modèle bien plus travaillé que la voiture que l’on connaissait il y a une dizaine d’années. Et pourtant ce sont les modèles plus anciens qui séduisent le plus avec une sensation de conduite peut-être plus mémorable que celle que l’on peut avoir en 2019. Son manque de puissance en bas de gamme est ce qui pourrait rebuter certains acheteurs, cependant ceux qui recherchent la traction intégrale à prix raisonnable trouveront ici leur bonheur.

Les plus

- L'excellent ensemble EyeSight ainsi que sa liste d’équipements
- Un intérieur spacieux
- Sièges confortables
- Bonne espace de cargo, avec accès facile grâce au hayon
- Une conduite agile et habile dans les virages
- Traciton intégrale à un prix imbattable
- Un design extérieur confiant, sans flash

Les moins

- Une expérience de conduite presque ordinaire du en bonne partie à un moteur un brin anémique
- Les accélerations manquent d'énergie
- Le niveau confort est un peu affecté par le système de suspension sport

Article par Auto123.com

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru Impreza 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Subaru Impreza Groupe Sport-tech 2019
subaru impreza 2019
Subaru Impreza Groupe Sport-tech 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Boshouwers
Photos de la Subaru Impreza 5-portes Sport-Tech 2019