Auto123.com - On vous guide du rêve à la route
BMW

BMW Canada

BMW est une marque de luxe allemande qui propose des voitures et véhicules utilitaires à caractère sportif ainsi que des motos. Qu'il s'agisse d'un roadster ou d'un multisegment, les produits BMW sont généralement reconnus pour leur performance, leur tenue de route et leurs somptueux intérieurs. Il existe aussi des modèles haute performance regroupés sous la bannière M.

Lire plus

La compagnie bavaroise a été fondée en 1917, dans le but de fabriquer des moteurs pour avions militaires. La production de motos a suivi en 1923 et celle de voitures, en 1928. Via l'acquisition d'une autre société, le premier modèle BMW à quatre roues a été la 3/15, un coupé à toit rigide renfermant un moteur à quatre cylindres.

Durant les années 1930, plusieurs véhicules ont vu le jour comme la 303, une berline intermédiaire à six cylindres qui a inauguré la fameuse calandre réniforme de BMW. Soulignons également la compacte 321 et la décapotable sport 328.

Après la Seconde Guerre mondiale, une crise financière a secoué l'entreprise. Celle-ci a alors décidé d'acheter les droits et l'outillage nécessaires en vue de fabriquer la microvoiture Isetta de la firme italienne Iso. Une version à quatre places appelée 600 est aussi apparue.

La 501 a été lancée en 1952, juste avant la 502 à moteur V8 – une première pour un manufacturier allemand après la chute du régime nazi. Les roadsters 503 et 507 ont quant à eux existé de 1956 à 1959. BMW a en outre connu beaucoup de succès avec la compacte 700 à moteur arrière.

La famille New Class des années 1960 s'est constituée des 1500, 1502, 1600, 1602, 1502, 1800, 1802, 2000 et 2002, cette dernière étant la plus célèbre et l'ancêtre spirituelle de l'actuelle Série 3. De la gamme New Six sont nées les fameuses 3.0CS et CSL de course.

Lors de la décennie suivante, BMW a commencé à utiliser des appellations à un seul chiffre pour ses diverses séries – dans l'ordre : 5, 3, 6 et 7. Sa légendaire voiture sport M1 à moteur central a été mise sur le marché en 1978 et commercialisée jusqu'en 1981.

Les quatre principales séries du constructeur ont maintenu le cap durant les années 1980. La Série 3, disponible en tant que berline, coupé, familiale et cabriolet, a même ajouté une version à traction intégrale (325iX), tandis que la Série 7 a hérité du premier moteur V12 de BMW. Pendant ce temps, la division M a pris de l'expansion avec les M5, M6 et M3. Le roadster Z1 a fait son apparition en Europe en 1989 et, à partir de la même année, le coupé de Série 8 est venu remplacer la Série 6 pendant une décennie.

La troisième génération de la Série 3 s'est pointée en 1990, engendrant même un modèle au derrière tronqué appelé 318ti. Un nouveau roadster a été créé en 1996, la Z3. BMW l'a aussi offerte en format coupé de 1999 à 2002. Dans les deux cas, une version M figurait au menu (M Roadster et M Coupé).

Après le passage au nouveau millénaire, la compagnie a produit le roadster Z8 à édition limitée, remplacé la Z3 par la Z4, ressuscité la Série 6 (coupé et cabriolet) et développé une nouvelle série d'entrée de gamme (Série 1). À cela se sont ajoutés quelques utilitaires, soit le compact X3 de même que les intermédiaires X5 et X6. N'oublions pas les modèles à groupe motopropulseur mixte nommés ActiveHybrid 7 et ActiveHybrid X6.

Présentement, le catalogue de BMW réunit les compactes Série 1 et Série 3, la berline intermédiaire Série 5 et sa variante à hayon Gran Turismo, le coupé Série 6, la grande berline Série 7 et sa version hybride, les VUS et multisegments X1, X3, X5 et X6 (le dernier avec version hybride) ainsi que le roadster Z4. Quant à la gamme M, elle se compose des M1 (coupé), M3 (coupé, berline et cabriolet), M5, X5 M et X6 M.

Modèles de fin de série BMW