Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules neufs Buick

Buick

Buick Canada

Buick est synonyme d’élégance et de luxe, et ce, depuis le tout début, il y a plus de 100 ans. Chef de file de longue date en matière de fiabilité et de satisfaction de la clientèle au sein de la famille General Motors, la gamme actuelle de Buick est petite, mais elle prend de l’ampleur tout en ciblant une clientèle plus jeune. La marque connaît par ailleurs un succès monstre en Chine.

Lire plus

L’histoire commence en 1902, quand David Dunbar Buick décide de fonder sa propre entreprise automobile. La première année, la Buick Manufacturing Company met au point son deux-cylindres à «soupapes en tête». En 1903, dans le cadre de difficultés financières, on rebaptise l’entreprise Buick Motor Car Company et la déménage à Flint, au Michigan. Séduit par le potentiel de Buick, William Durant, le fondateur de General Motors, vient prêter main-forte. La toute première Buick voit le jour en 1904: la Model B.

On dévoile la Model D au Salon de l’auto de New York en 1905, puis la Model F un an plus tard. En 1907, la Model D hérite du premier moteur à quatre cylindres du constructeur.

Quand Durant fonde General Motors en 1908, celle-ci regroupe initialement Buick et Oldsmobile. En 1910, on forme une équipe de course, et la Buick «Bug» établit un record de vitesse de 185km/h sous les commandes de Louis Chevrolet, l’homme derrière le constructeur du même nom.

Buick s’impose comme marque de prestige au cours des prochaines années, produisant une série de modèles à succès. En 1923, la marque introduit des freins aux quatre roues, une première parmi les constructeurs grand public. En 1936, on crée un des modèles les plus reconnus de Buick, la Roadmaster. C’est Harley Earl de GM qui a conçu la voiture originale. La version Limited apparaît la même année.

On lance également la Buick Special en 1936, un nom qui figurera au catalogue jusqu’en 1973. En 1938, la Y Job monte sur scène, considérée comme la première voiture concept au monde et présentant les dernières tendances en matière de style et d’ingénierie. On ajoute des clignotants de série un an plus tard, tandis que les Century et Super apparaissent en 1940, à une époque où Buick offre un éventail de 30 styles de véhicules différents. Les versions familiales sont rebaptisées Estate, un nom qui perdurera jusque dans les années 90.

On voit l’apparition de la boîte Dynaflow en 1948, puis de la servodirection en 1951. La même année, on nous présente deux nouvelles voitures concept: la LeSabre et la XP-300. En 1953, le système de freinage assisté émerge ainsi qu’une nouvelle gamme de V8 baptisée «Nailhead». C’est la même année que la Skylark monte sur scène en tant que décapotable, soulignant le 50e anniversaire de la marque, tandis qu’une série de concepts est dévoilée au cours des prochaines années, les Wildcat I, II et III. Plusieurs nouveaux modèles voient le jour en 1959: la LeSabre, l’Invicta et l’Electra.

On donne le nom Wildcat à une famille de modèles en 1962, remplaçant ainsi l’Invicta, tandis que la Riviera fait ses débuts en 1963 forte d’un look spectaculaire, juste avant le début de l’engouement pour les muscle car. La désignation Gran Sport ou GS est ajoutée à une variété de modèles profitant d’un groupe d’options haute performance, et de 1970 à 1974, on peut mettre la main sur la célèbre GSX et son gros V8.

Le nom Regal apparaît pour la première fois en 1973, désignant une Skylark haut de gamme, tandis qu’on introduit la dénomination Park Avenue en 1975 pour l’Electra élite. On peut acheter la sous-compacte Skyhwawk dès 1975, qui se transforme en compacte de 1982 à 1989.

La Regal devient célèbre dans les années 80 quand Buick lance la version haute performance baptisée Grand National. On y trouvait un V6 turbo de 3,8 litres développant 245ch, et plus tard 276ch dans la GNX 1987.

Entre 1988 et 1991, on offre un modèle à deux places coupé et décapotable, la Reatta, dont les premières versions disposent d’un écran tactile novateur commandant la chaîne audio et le climatiseur. Les années 1990 marquent le bref retour de la Roadmaster ains que la mise au rencart de la Skylark.

Buick opère de nombreux changements au sein de sa gamme à compter de l’an 2000: les Century, Regal, LeSabre et Park Avenue tirent leur révérence, pour faire place à la LaCrosse intermédiaire (l’Allure au Canada) et la Lucerne pleine grandeur. De grosses pointures émergent également pour quelques années, dont le multisegment Rendezvous, le VUS Rainier et la fourgonnette Terraza.

Aujourd’hui, la gamme nord-américaine de Buick se compose de la compacte Verano, de l’intermédiaire Regal et de la sportive Regal GS, de l’Allure, de la Lucerne et du multisegment intermédiaire Enclave. Le marché chinois hérite également de la famille de compactes Excelle, de la fourgonnette GL8 et de la Park Avenue pleine grandeur.

Modèles de fin de série Buick