Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules neufs Lamborghini

Lamborghini

Lamborghini Canada

Lamborghini est un manufacturier italien de voitures exotiques sportives et luxueuses, et réputé pour ses puissants moteurs V12.

Lire plus

La firme a été fondée par Ferruccio Lamborghini en 1963, avec l'objectif de rivaliser des concurrents de renom établis tels que Ferrari. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle vendait des tracteurs fabriqués à partir de matériel militaire abandonné et est rapidement devenue l'un des plus importants fournisseurs d'équipements pour les agriculteurs d'Italie.

Le capital financier de M. Lamborghini lui a permis de se lancer dans l'aventure automobile en développant la 350GTV. Elle a été assemblée en seulement quatre mois et dévoilée pour la toute première fois au Salon de l'Auto de Turin en 1963. Les journalistes l'ont accueillie favorablement, et ce, même sans moteur sous le capot.

Après quoi, la 350GTV fut retravaillée. La version de production fut baptisée 350GT, a été vendue de 1964 à 1966 et un total de 120 unités furent livrées. Lamborghini n'a cependant jamais réalisé de profits avec elle, l'écoulant sous le coût de fabrication afin de rester compétitif avec Ferrari. De 1965 à 1970, la 350GT passe sous le bistouri du légendaire Gian Paolo Dallara et évolue. Les 400GT et 400GT 2+2 ont été commercialisées.

La Miura (ou P400) fut révélée au Salon de l'Auto de Turin en 1965. Son moteur central et son design signé Bertone ont établi les bases des véhicules biplaces de haute performance que l'on connaît aujourd'hui et propulsé Lamborghini au sommet du monde des supercars.

En 1970, le constructeur amorce le développement de sa remplaçante, la Countach LP400; le premier exemplaire fut livré en 1974.

Malgré ses succès techniques, Lamborghini n'est pas profitable. Ceci, combiné une économie précaire, a forcé l'entreprise à se placer sous la loi de la protection de la faillite en 1978. Le gouvernement italien nomma subséquemment les frères Jean-Claude et Patrick Mimran à la tête de la société en 1980. Se remettant sur pied grâce aux deux hommes d'affaires, la Countach LP500 a été lancée aux États-Unis en 1982, suivi d'une version Quattrovalvole de 449 chevaux en 1984.

En avril 1987, Chrysler achète Lamborghini pour 33 millions afin de fournir des moteurs aux écuries de Formule 1. Pendant ce temps, le successeur de la Countach, la Diablo, est en développement. Lorsque cette dernière a été présentée au public pour la première fois en 1990, elle était la voiture de production la plus rapide au monde.

Même si elle remporta un succès lors de sa sortie, son prix était trop élevé pour les Américains, qui l'ont boudée. Chrysler, ne faisant pas assez d’argent à son goût, a finalement pris la décision de vendre Lamborghini à MegaTech en 1994.

L'introduction de la Diablo SuperVeloce en 1995 fut une réussite au chapitre des ventes, mais ne transforme pas le constructeur en entreprise rentable. C'est à ce moment que Vittorio di Capua, anciennement de Fiat, est nommé président. Son impact fut immédiat et Lamborghini déclara des profits en 1997.

La crise financière qui a secoué l'Asie cette même année a cependant mis la table pour un autre changement de propriétaire. Volkswagen acheta Lamborghini pour la modique somme de 110 millions.

En 2001, le fabricant commercialise son premier véhicule depuis fort longtemps, la Murciélago et son V12 de 572 chevaux.

La Gallardo, plus accessible et utilisant un moteur V10, suivit en 2003. Vers la fin des années 2000, plusieurs versions des Murciélago et Gallardo furent leur apparition. La production de la Murciélago a pris fin le 5 novembre 2010, un total de 4 099 exemplaires ayant trouvé preneurs.

À ce jour, Lamborghini vend toujours la Gallardo et a ajouté l'Aventador à son offrande en 2011.

Modèles de fin de série Lamborghini