Auto123.com - On vous guide du rêve à la route
Mazda

Mazda Canada

Mazda construit des voitures et camionnettes abordables à partir d’un ingrédient commun: une nature sportive. Sa gamme de modèles comprend des sous-compactes à hayon, des berlines intermédiaires, des voitures sport, une fourgonnette compacte et des utilitaires compacts de tailles variées.

Lire plus

Mazda voit le jour en 1920 sous l’appellation Toyo Cork Kogyo, un minuscule fabricant de bouchons basé à Hiroshima, au Japon. En 1931, elle se lance dans la production de camionnettes à trois roues, marquant le début de son aventure automobile. Toyo Cork Kogyo devient Mazda en 1960, quand elle lance ses premières voitures de tourisme, dont la R360, la Carol, la Familia et la Luce.

La marque nippone innove en 1961 en dévoilant son nouveau moteur à piston rotatif, puis écrit une page de l’histoire en 1963 avec la fabrication de son millionième véhicule. Le moteur à piston rotatif finit par animer la Cosmo Sport 110S 1967, et on le trouve encore aujourd’hui sous le capot de la sportive RX-8.

On établit Mazda Canada en 1968, et Mazda USA deux ans plus tard. Le premier modèle à fouler les routes américaines est le coupé R100 avec son moteur à piston rotatif.

En 1978, la célèbre et abordable RX-7 débarque en ville. Un an plus tard, Ford achète 25% des parts de l’entreprise, et en 1981 la GLC voit le jour. On lance la deuxième génération de la RX-7 en 1986, que Motor Trend désigne «Voiture importée de l’année» et l’AJAC «Meilleure nouvelle voiture sport».

Une deuxième collaboration avec Ford amène les jumelles Probe et Mazda Mx-6 en 1988, toutes deux construites dans une nouvelle usine nord-américaine. On redessine par la suite la 626 intermédiaire, puis on lance la berline929. Une fringante 323GTX à quatre roues motrices, animée par un moteur turbo, enflamme la route pendant quelques années.

Le désormais célèbre roadster à deux places MX-5 Miata, inspiré de la Lotus Elan des années 60, monte sur scène en 1989 et connaît un succès instantané. Il deviendra le roadster le plus populaire au monde, et il est toujours offert aujourd’hui. On lance par ailleurs la fourgonnette MPV la même année.

En 1990, la berline323 devient la 323 Protegé, et en 1993, une Série B redessinée fait ses débuts au Canada et aux États-Unis, essentiellement une Ford Ranger d’un autre nom. Un mignon petit modèle sport à hayon baptisé MX-3 est commercialisé de 1993 à 1996, animé par un des plus petits V6 sur le marché. La berline Millenia salue la foule en 1995, forte d’un moteur à cycle de Miller unique.

L’année 1999 voit l’apparition d’une nouvelle MPV, dotée cette fois de portes coulissantes. En 2000, Mazda et Ford font à nouveau équipe pour créer le VUS compact Tribute, tandis qu’on offre une version à cinq portières de la berline compacte du constructeur de 2002 à 2003, la Protegé5. En 2004, la Protegé fait place à la Mazda3, on redessine la 626 et la rebaptise Mazda6 et on lance la RX-8 en tant que successeure spirituelle de la RX-7.

En 2006, on remplace la MPV par la compacte Mazda5 à six places, tandis que l’éphémère MAZDASPEED6 passe comme un coup de vent entre 2006 et 2007, une berline haute performance à transmission intégrale animée par un quatre-cylindres turbo. Les multisegments CX-7 et CX-9 débarquent en 2007 ainsi que la MAZDASPEED3 turbo à traction.

Aujourd’hui, le catalogue du constructeur comprend la sous-compacte Mazda2, la berline compacte et à hayon Mazda3, la fourgonnette Mazda5, la berline Mazda6, le VUS Tribute, les multisegments CX-7 et CX-9 ainsi que les voitures sport MX-5 et RX-8.

Modèles de fin de série Mazda