Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules neufs Mercedes-Benz

Mercedes-Benz

Mercedes-Benz Canada

Mercedes-Benz est un constructeur allemand de prestige qui fabrique des voitures, utilitaires et véhicules commerciaux. Il s'agit de l'une des plus vieilles compagnies automobiles au monde et son statut privilégié se fonde sur la qualité, le raffinement, la fiabilité et la sécurité.

Lire plus

En 1926, Karl Benz et Gottlieb Daimler ont uni leurs forces pour créer Mercedes-Benz. Leurs premiers modèles ont été les 10/35, 16/50, 400 et 600, suivis d'un roadster sport dessiné par Ferdinand Porsche et baptisé SSK.

Durant les années 1930, d'autres véhicules mémorables ont vu le jour, comme la 500 K à huit cylindres, la 260 D (la première voiture de série au monde avec moteur diesel) et la 170 à quatre cylindres (produite jusqu'en 1955). Mercedes-Benz a également participé à des Grands Prix. D'ailleurs, la W125 Rekordwagen 1938, dérivée d'un modèle de course et alimentée par un V12 à double compresseur de 725 chevaux, a battu un record de vitesse sur terre en Allemagne avec une pointe de 432,7 km/h.

Après la Seconde Guerre mondiale, plus précisément en 1951, le manufacturier a conçu la grande et luxueuse Type 300 en plus de l'offrir en différents formats. Puis ce fut au tour de la génération des voitures surnommées Ponton, remplaçant la 170. En 1954, le légendaire coupé 300 SL Gullwing a été présenté au Salon national canadien, à Toronto. Un an plus tard, Mercedes-Benz du Canada Ltée a été fondée, d'abord pour desservir les marchés de Toronto et de Montréal.

La série Fintail a remplacé la Ponton au cours de la décennie suivante. En 1963, Mercedes-Benz a lancé la spacieuse 600, disponible avec deux longueurs d'empattement et un V8 de 6,3 litres. Soulignons d'autre part le roadster 230SL et la Classe S. AMG a commencé ses activités en 1967, mettant au point plusieurs moteurs de course avant de devenir la filiale haute performance du constructeur. Une nouvelle génération de petites voitures a fait son apparition en 1968 afin de remplacer les modèles Fintail.

Au cours des années 1970, Mercedes-Benz a introduit une nouvelle SL (qui allait demeurer active jusqu'en 1989) ainsi qu'une version coupé appelée SLC. L'utilitaire de Classe G, aussi connu sous le nom de Geländewagen, a fait ses premiers tours de roues au même titre que la nouvelle Classe S (berline et coupé).

La Classe 190, inaugurée en 1982, a pavé la voie à une nouvelle génération de berlines compactes. Actif dans le championnat DTM, Mercedes-Benz a immanquablement créé une version civile de son bolide de course, la 190E 2.3-16 avec culasse à 16 soupapes développée par Cosworth. La première berline de Classe E est quant à elle apparue en 1986.

La Classe S a profité d'une refonte en 1991 et offert pour la première fois un moteur V12. Deux ans plus tard, la Classe C a remplacé la 190 et Mercedes-Benz a complété le changement d'appellation de ses modèles en utilisant des lettres plutôt que des chiffres. Mentionnons l'arrivée du roadster SLK avec capote rigide rétractable à commande électrique, du VUS intermédiaire de Classe M fabriqué aux États-Unis, des coupés CL et CLK ainsi que des C36 AMG et C43 AMG. En 1995, Mercedes-Benz a effectué un retour en F1 après une absence de 40 ans.

Avec le nouveau millénaire, d'autres modèles ont vu le jour, incluant la Classe C à hayon, le multisegment de Classe R, les utilitaires GLK (compact) et GL (pleine grandeur), la sous-compacte de Classe B (pour le Canada) et le coupé CLS à quatre portes. La redoutable et ultra-dispendieuse McLaren SLR a porté l'étendard de performance de la marque, coiffant les nombreuses versions AMG au sein de la gamme. Enfin, en 2004, la division smart a débuté au Canada.

Aujourd'hui, Mercedes-Benz commercialise les Classes B (à hayon), C (berline), E (berline, coupé, familiale et cabriolet), S, CLS, CL, SLK, SL, GLK, M, GL, G et R, sans oublier le fourgon commercial Sprinter et le supercar SLS AMG.

Modèles de fin de série Mercedes-Benz