Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules neufs Saab

Saab

Saab Canada

Saab est un fabricant suédois de voitures haut de gamme, avec une histoire marquée à la fois par des innovations techniques et stylistiques, ainsi que des difficultés financières durant les deux dernières décennies.

Lire plus

Créée en 1938, l'entreprise se spécialise dans la conception d'avions militaires et civils pendant ses premières années d'existence, dictées par la Seconde Guerre mondiale.

Ce n'est qu'en 1945 que Saab se met à travailler sur sa première automobile, avec l'objectif de commercialiser un produit abordable et de petite taille : la 92. Les premiers prototypes affichent un coefficient de traînée de seulement 0,32 (un nombre impressionnant même à ce jour) et sont longuement testés afin de s'assurer que la qualité sera au rendez-vous.

Elle est finalement mise en marché en 1949. Plus de 20 000 exemplaires ont trouvé preneurs jusqu'en 1955, année où elle est complètement redessinée et renommée 93. Une variante familiale de la 93, la 95, fait son apparition en 1959 et est fabriquée jusqu'en 1978.

La 92 subit des changements majeurs en 1960, devenant ainsi la 96. Ce modèle très populaire a été aux Suédois ce que la Volkswagen Beetle a été aux Allemands. Pas moins de 550 000 unités seront produites au cours de ses 20 années d'existence.

En 1964, Saab présente sa première voiture à ne pas partager la plateforme de la 92 ou l'une de ses évolutions : la 99. Cette dernière compte sur plusieurs innovations qui définiront la marque pour les années à venir, comme un pare-brise enveloppant, un parechoc autoréparant, des lave-phares et des poutres latérales dans les portières.

La 99 gagnera une version coupé-combi en 1973, un style qui deviendra associé à Saab pour le reste de son existence.

Saab fusionne avec le constructeur Scania Vabis en 1960. Un an plus tard, l'entreprise fabrique son 500 000e exemplaire de voiture.

L'arrivée d'une version Turbo en 1978 constitue la fin de la première génération de la 99. Elle a notamment fait sa place dans le cœur des amateurs de rallye, en remportant plusieurs victoires avec Stig Blomqvist derrière le volant.

La 99 évolue et se transforme en 900 en 1979. Elle connaît un succès monstre pendant les années '80 et plus de 900 000 unités (incluant une variante décapotable) sont produites pendant 15 ans. Le modèle 1987 a été le premier véhicule à traction au monde à bénéficier de freins ABS.

En 1989, General Motors acquiert 50% de Saab, aux prises avec des difficultés financières. Une 900 redessinée est la première voiture à naître de la nouvelle union et remet le constructeur sur le chemin de la rentabilité pour la première fois en sept ans. Elle ne parvient cependant pas à être reconnue comme un produit de qualité, ce qui est pourtant une marque de commerce de Saab.

Saab tire profit de la célébration entourant ses 50 années d'existence en 1997 pour introduire la 9-5 et pour donner une cure de rajeunissement à la 900, qui grossit et qui porte désormais l'appellation 9-3.

General Motors prend le contrôle total en 2000. Trois ans plus tard, une nouvelle 9-3 est mise en marché. En 2005, Saab commercialise les 9-2X et 9-7X (respectivement basés sur les Subaru Impreza et Chevrolet Trailblazer) en Amérique du Nord afin d'augmenter les ventes. Les deux véhicules sont abandonnés après quelques années.

GM, aux prises à son tour avec d'énormes difficultés financières qui la mènera éventuellement vers la faillite, annonce vouloir se départir de Saab en décembre 2008. Koenigsegg passe bien près d'acquérir l'entreprise suédoise, mais se retire à la dernière minute.

Après une longue saga très médiatisée, Spyker (ou Swedish Automobile N.V.) devient propriétaire le 23 février 2010. À partir de ce moment, Saab s'enfonce dans un véritable enfer.

En avril 2011, des fournisseurs impayés cessent d'approvisionner l'entreprise et forcent l'arrêt de l'usine de Trollhättan. Incapable de rembourser ses dettes et même ses employés, Saab conclut des ententes avec les sociétés chinoises Hawtai et Pangda afin de sécuriser son avenir.

La situation ne s'améliore guère lorsqu'une demande de réorganisation volontaire, l'une des dernières chances de survie de Saab, est refusée. Peu de temps après, les syndicats représentant les salariés du manufacturier exigent la faillite de Saab au gouvernement suédois.

Nonobstant la crise financière, Saab commercialise présentement la 9-3 en format berline, décapotable ainsi que familiale CombiSport et 9-3X, la berline 9-5 ainsi que le nouveau multisegment 9-4X.

Modèles de fin de série Saab