Auto123.com - On vous guide du rêve à la route
Toyota

Toyota Canada

La marque nippone Toyota a toujours été synonyme de qualité et de fiabilité. Couvrant presque toutes les catégories de véhicules en Amérique du Nord, Toyota propose une gamme complète composée de voitures, de camionnettes, de VUS, de multisegments et d’une fourgonnette. Le constructeur s’est également forgé une solide réputation sur le plan environnemental, mais on l’a critiqué ces dernières années pour la banalité de ses produits ainsi que l’absence de modèles véritablement performants.

Lire plus

L’aventure commence dans les années 30, quand Kiichiro Toyoda décide de vivre pleinement sa passion automobile, et de créer ses propres modèles. Ses premières voitures et camionnettes voient le jour en 1935, et il fonde officiellement la Toyota Motor Co. en 1937.

La première Toyota débarque aux États-Unis en 1957 et essuie un échec cuisant. Portant un nom ridicule et manquant de jus pour les routes américaines, la Toyopet Crown ne trouve pratiquement aucun preneur. On largue la Toyopet en 1960, mais elle retontit, redessinée, quelques années plus tard. La Tiara, plus petite, et la Land Cruise hors-route sont toujours offertes aux États-Unis à ce moment-là.

En 1965, Toyota présente la sportive 2000GT au Salon de l’auto de Tokyo, destinée à devenir un des modèles les plus célébrés de l’histoire du constructeur. On la produit de 1967 à 1970.

De nouveaux modèles apparaissent entre-temps, les Crown, Corona, Corona Mark II et Pickup, tandis qu’on franchit le cap du million de véhicules fabriqués pour la toute première fois. On lance la Corolla en Amérique du Nord en 1969; elle deviendra le modèle le plus populaire de l’histoire automobile. Les voitures sport Carino et Celica montent sur scène dans les années 70, tandis que la Cressida vient remplacer la Corona Mark II.

Les ventes de Toyota explosent dans les années 90; de nombreux nouveaux modèles voient le jour, et on commence à reconnaître la marque pour l’indestructibilité de ses produits. Entre les sous-compactes Tercel et Starlet, la Corolla FX à hayon à propulsion, la sportive GT-S, la fourgonnette Van, le VUS 4Runner, les voitures sport Supra MR2 et la Camry intermédiaire (au profit de la Corona).

Les années 90 marquent également l’arrivée du coupé sous-compact Pasea, du VUS compact RAV4 et de la camionnette pleine grandeur T100. L’Avalon pleine grandeur vient remplacer la Cressida, la Previa remplace la Van et finit par faire place à la Sienna, et la Pickup compacte devient la Tacoma. Une version coupé de la Camry, baptisée Solara, débarque quant à elle en 1999.

L’Echo prend la relève de la Tercel en 2000, et Toyota écrit un nouveau chapitre de l’histoire en 2001 avec l’avènement de l’hybride gazéo-électrique Prius. Arrivent également la compacte à hayon Matrix, le multisegment Highlander, les VUS FJ Cruiser et Sequoia, la sportive MR Spyder, la Yaris (adieu Echo), la Tundra (adieu T1000) et enfin le multisegment Venza. Le constructeur connaît une année record en 2007, produisant juste en deçà de 9,5 millions de véhicules.

Aujourd’hui, la gamme comprend la sous-compacte berline et à hayon Yaris, les compactes Corolla et Matrix, les intermédiaires Camry et Camry Hybride, la Prius, l’Avalon pleine grandeur, la fourgonnette Sienna, les multisegments Venza, Highlanger et Highlander Hybride, les VUS RAV4, 4Runner, FJ Cruiser et Sequoia et les camionnettes Tacoma et Tundra.

Modèles de fin de série Toyota