Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules neufs Volvo

Volvo

Volvo Canada

Le constructeur suédois Volvo a bâti sa réputation sur la sécurité et la fiabilité tout en offrant des voitures et VUS de luxe au tempérament sportif. On retrouve dans la plupart de ses modèles un équipement haut de gamme, un habitacle bien aménagé et une conduite bien maîtrisée.

Lire plus

Volvo a fait ses débuts en 1927. L'ÖV4, surnommée Jakob, était une berline à découvert comptant quatre portes et un moteur à quatre cylindres. En trois ans, la compagnie a produit quelque 3000 véhicules, dont un modèle à six cylindres appelé PV650. La division des camions lourds de Volvo a aussi vu le jour à la même époque – et elle demeure active encore aujourd'hui.

Durant les années 1930, la compagnie a lancé une multitude de modèles, incluant les séries PV651 à PV654, les TR673 et TR674 à sept places suivies de la TR675-679, les taxis de série PV800 ainsi que les luxueuses PV36 et PV51-56 à six places.

Deux nouveautés importantes ont fait leur apparition lors de la décennie suivante, soit une grande berline d'inspiration américaine, la PV60, et un coupé à quatre cylindres, la PV444. Volvo a commencé à fabriquer plus de voitures que de camions en 1949, année où son volume de production historique a dépassé les 100 000 unités.

De nouvelles versions des PV444 et taxis de série PV800 ont été mises sur le marché un an plus tard. Puis, ce fut autour de la familiale Duett (1953) et du roadster biplace Sport (1954). Volvo a augmenté sa présence aux États-Unis en 1955 et ses deux modèles subséquents, à savoir la 120 (Amazon) et la PV544, ont été les premiers de l'industrie à offrir des ceintures de sécurité à trois points.

Pendant les années 1960, la Duett s'est transformée en P210, tandis que le coupé Amazon 121 et la première véritable voiture sport de la marque, la P1800, ont percé le marché. Volvo a ouvert sa première usine d’assemblage nord-américaine à Halifax en 1963. Quelques années plus tard, la 544 a laissé sa place à la nouvelle berline 144, munie de freins à disque aux quatre roues, de zones tampons et de deux circuits de freinage. Des versions coupé (142), familiale (145) et à six cylindres (164) ont rapidement suivi.

Après avoir vendu plus de 667 000 exemplaires, l'Amazon s'est retirée en 1970, année où la production annuelle de Volvo dépassait les 200 000 voitures. En 1972, l'entreprise a inauguré un prototype nommé VESC, comprenant des freins antiblocage, des coussins gonflables et des pare-chocs télescopiques. De nouveaux modèles sont apparus, tels que la 240, la 260, la 262 (coupé), la 265 (familiale), la 66 et la 343. Un moteur diesel a même alimenté un certain nombre de véhicules avant la fin de la décennie.

Au cours de la suivante, Volvo a lancé son premier moteur turbocompressé, plus précisément dans la 240, de même que la série 700 – les berlines et familiales 760 et 740 ainsi que le coupé 780. N'oublions pas les sportives 480 ES et 440. Peu de temps après, un sommet de puissance a été atteint avec le moteur turbo de 2,0 litres développant 200 chevaux.

Les années 1990 ont vu émerger plusieurs nouveaux produits, dont la 940, la 960, la 850, la berline S40 et sa version familiale, la V40, le coupé/cabriolet C70 de même que les S90 et V90. Ces deux dernières ont été remplacées par la S80, marquant du même coup la fin des Volvo à roues motrices arrière. L'innovation en matière de sécurité a donné naissance à un système de protection contre les impacts latéraux, à des coussins gonflables latéraux, à des enrouleurs de ceintures automatiques et à de nouveaux appuie-têtes. La traction intégrale a aussi été ajoutée sur certains modèles. L'usine d'Halifax a fermé en 1998 et, un an plus tard, Ford a acheté Volvo.

Le plus récent assaut a été donné lors des années 2000 : S60, V70 et XC70 (remplaçant la V70 XC), XC90, C70, S40, V50, C30 et XC60. Volvo a également conçu des prototypes comme la ReCharge hybride enfichable et des dispositifs de sécurité ultra sophistiqués, tels qu'un système de surveillance des angles morts et le système de prévention des collisions à basse vitesse appelé « City Safety ».

Aujourd'hui, la marque Volvo appartient au constructeur chinois Geely. Sa gamme nord-américaine comprend le hatchback C30, la berline S40, la familiale V50, le cabriolet C70, les berlines intermédiaires S60 et S80, la familiale XC70 ainsi que les utilitaires XC60 et XC90.

Modèles de fin de série Volvo