Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une BMW Série 9 avant longtemps ?

L’année 2019 va marquer le grand retour de la Série 8 chez BMW, mais n’allez pas croire que parce que la firme bavaroise vient positionner un véhicule au-dessus de sa légendaire berline de Série 7 qu’elle compte s’arrêter là. En fait, la compagnie, via le responsable de son département de design, Adrian van Hooydonk, a laissé entendre qu’il pourrait éventuellement y avoir un véhicule au-delà de la Série 8 dans la gamme.

« Disons qu’on ne s’arrêtera pas là. Notre travail est toujours d’amener plus d’idées sur la table, des idées qui peuvent se transformer en modèle que la compagnie peut construire », a-t-il mentionné en substance lors d’une entrevue accordée au magazine Autocar.

Il a par la suite expliqué que son équipe et lui travaillaient déjà sur des modèles qui seront proposés après 2021 et que certains d’entre eux sont prévus pour l’année 2030. Il a aussi avoué qu’un de ces véhicules pourrait bien être une berline au style coupé qui irait jouer dans le même créneau que la Mercedes-Maybach de Classe S.

BMW jouit à ce chapitre d’une marge de manœuvre, car entre le produit le plus haut de gamme qu’elle offre actuellement et la version la moins chère chez Rolls-Royce (qu’elle détient), il existe un écart important.

Noms réservés

Ce qui est intéressant lorsqu’on extrapole un peu, c’est de réaliser que BMW a déjà réservé beaucoup de noms pour de futurs véhicules. On retrouve au registre ceux allant de i1 à i9 et aussi de iX1 à iX9. On parle donc de voitures et de VUS électrifiés couvrant neuf séries différentes. Le modèle auquel Adrian van Hooydonk faisait référence pourrait bien être une i9. Car, il ne faut pas se leurrer, si on imagine un véhicule qui fera son apparition plus près de l’année 2025 que 2020, il sera assurément électrique ou partiellement électrifié.

En terminant, et pour un peu confirmer que la chose va se produire tôt ou tard, rappelons que Mercedes-Benz et Audi travaillent sur des berlines électriques de haut niveau.

Conséquemment, il serait étonnant que BMW demeure les bras croisés.