Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Subaru Crosstrek hybride enfichable s’en vient gracieuseté de Toyota

Subaru, qui a promis d’électrifier sa gamme de produits, pourra enfin proposer un premier véhicule en vue de l’atteinte de cet objectif. L’heureux élu est le Crosstrek qui se pointera en version hybride enfichable d’ici la fin de l’année.

Il s’agira d’une renaissance pour une proposition du genre, Subaru ayant déjà offert une variante hybride de son populaire VUS. Cette fois cependant, c’est grâce à l’appui du partenaire Toyota que la chose sera rendue possible.

Ce qu’on pourrait considérer comme la deuxième génération du Subaru Crosstrek hybride va devenir le premier véhicule enfichable de la compagnie. Les détails techniques ne sont pas encore connus, mais on sait que le modèle va conserver son moteur 4-cylindres à plat et qu’il recevra sa propre version d’un système hybride que Toyota utilise pour sa Prius.

On peut donc s’attendre à ce que cette variante soit un peu plus puissante, un détail qui serait le bienvenu dans le cas du Crosstrek, reconnu pour ses prestations minimalistes. L’accent, toutefois, sera d’abord mis sur la consommation de carburant et non la performance.

En matière d’autonomie, le nouveau venu devrait proposer entre 30 et 35 km en mode électrique uniquement, ce qui en fera un candidat idéal pour les gens à la recherche d’une solution économique pour les petits aller-retour au travail. Du reste, le véhicule fonctionnera comme tout autre produit hybride lors que la liberté promise sera consommée.

De plus, la motricité aux quatre roues sera conservée, elle qui représente la marque de commerce du constructeur japonais. La transmission à variation continue sera celle retenue pour cette déclinaison.

Subaru Crosstrek hybride 2016
Photo : Subaru
Subaru Crosstrek hybride 2016