Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Alex Zanardi quitte le championnat WTCC

Alex Zanardi quitte le championnat WTCC

Par ,

Après cinq saisons, et quatre victoires pour le constructeur automobile allemand BMW, l’Italien Alex Zanardi se retire du World Touring Car Championship.


La probable réduction des effectifs de la marque allemande en WTCC (deux voitures seulement au départ en 2010, contre sept en 2009), a incité le pilote italien de 43 ans à quitter l’aventure du Touring.

On pourrait toutefois le revoir en course, dans le championnat italien.

Après avoir décroché le titre de la Formule 3000, il débute en Formule 1 chez Jordan en 1991. Zanardi a ensuite couru pour Minardi (92), puis Lotus en 1993 et 1994. Après une brève expérience en GT, il prend la route des États-Unis où il tente sa chance en série Champ Car à partir de 1996. Il décroche le titre en 1997 et 1998.

Il fera ensuite son retour en F1 dans l ‘écurie Williams en 1999, mais ce retour sera un échec complet, et il ne marquera aucun point au championnat.

Après une année sabbatique, il repart en CART en 2001. Là, il sera victime d’un effroyable accident sur le circuit du Lausitzring qui lui coûtera ses deux jambes.

Malgré tout, Zanardi, équipé désormais de prothèses, remonte dans une voiture de course quelques années plus tard en WTCC, au volant d’une BMW spécialement adaptée à son handicap avec des commandes manuelles. Il décroche une victoire historique à Oschersleben en 2005, et alignera encore trois victoires dans la série.

Par ailleurs, Alex Zanardi a effectué quelques tours de roue au volant d’une F1 BMW Sauber adaptée, en 2006.

Il a également créé sa gamme de châssis de karting, et participe régulièrement à des compétitions d’athlètes "handisport", et notamment le marathon de New York (4e de sa catégorie !) Il vise d’ailleurs une place dans la sélection italienne pour les prochains jeux paralympiques.

Zanardi de retour en Formule 1, malgré ses protèses.

Alex Zanardi chez BMW en WTCC.

En Formule 1 avec Williams: le désastre.

La belle époque de la série Champ Car avec l'écurie de Chip Ganassi.


photo:WRI2 & alex-zanardi.com