Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Amyot Bachand : Mes impressions du Salon de Montréal

Amyot Bachand : Mes impressions du Salon de Montréal

Par ,

L'aménagement
Bertrand Godin, porte-parole de l'événement.
Quand on arrive de Detroit, il est toujours difficile de montrer un grand enthousiasme pour les nouveautés au SIAM. Mais Montréal a tout de même quelque chose de spécial, c'est chez nous. Mon premier coup de coeur va à l'aménagement. En effet, cette année, le réaménagement des stands va à merveille et rend la visite facile et agréable. J'ai aimé commencer avec les exotiques : voir les belles italiennes et les anglaises de renom regroupées, sans parler de l'effort du concessionnaire Prestige avec ses Porsche, appelle au rêve et à la passion.

La Pléthore
Locus Plethore
Impressionnante, masculine, racée, voilà quelques compliments que je fais à la Pléthore conçue par Luc Chartrand et son équipe. Comme ils ont travaillé jusqu'à la dernière minute pour mettre un terme à ce prototype de super machine, il restait encore du polissage à faire sur la carrosserie, et l'habitacle n'était pas terminé. Mais tout de même, les lignes de ce bolide sont racées; il est un brillant mélange de caractère et de vitesse. Nous nous promettons de rencontrer ce concepteur québécois et de voir le produit fini.

Voir vert
La voiture électrique fabriquée à St-Jérome.
Montréal est l'un des rares salons en Amérique du Nord qui consacrent un si grand espace et un intérêt marqué pour les véhicules à motorisation alternative. Depuis des années, le Québec produit des concepteurs brillants qui ont besoin de soutien et de fonds pour parvenir à leurs fins. Au salon de Detroit, les ingénieurs de GM ont présenté la Volt, mais attendent des batteries plus performantes. Si l'on pouvait compter sur quelques millions de plus, une goutte par rapport aux milliards de profits des pétrolières, on les aurait, et ce, même du Québec. Nous y reviendrons. Bravo au SIAM qui nous permet d'étaler notre science.

Concurrence canadienne
La MINI 2007 en primeur canadienne à Montréal.
J'ai apprécié l'effort de plusieurs constructeurs de passer outre aux pressions du Salon de Toronto et de nous présenter des nouveautés. En effet, chaque année, nous perdons des plumes, car Toronto force les constructeurs à présenter leurs nouveautés là-bas. S'ils ne le font pas, ils n'ont pas le droit d'exposer à la presse leurs nouveaux véhicules. Les constructeurs, pour la plupart, ont compris leur intérêt et le respect du deuxième marché le plus important, celui du Québec.

Talents québécois
Callaway C16
Outre la Pléthore, regardez également les T-Rex et Silence (T-Rex électrique). Parmi les nouvelles voitures qui méritent le détour, citons la Volvo C30 de notre Québécois, Simon Lamarre, et la Callaway C16, de Paul Deutchman. Nous avons du talent chez nous. Le nouveau Jeep Patriot (pas cher, pas cher) a également reçu la touche de l'équipe de Ralph Gilles.