Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Apple veut commencer à produire des voitures dès 2020

Apple veut commencer à produire des voitures dès 2020

Des rumeurs circulent sur un rachat de Tesla par Apple Par ,

Le géant de l’informatique Apple songe de plus en plus à débuter la production d’une voiture électrique d’ici 2020, selon Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier. Une telle voiture pourrait donc être une concurrente de Tesla et General Motors, qui devraient commercialiser autour de 2017 chacune un véhicule électrique offrant une autonomie de plus de 200 milles (320 km).

 « Nous sommes arrivés au point d’inflexion – le terrain d’essai – qui s’amène avec l’ère électrique. Maintenant il y a Apple qui entre dans la ronde et ceci est la masse critique. Est-ce que GM sera réellement en mesure de concurrencer avec Tesla? Apple le peut », selon ce que Steve LeVine, auteur du livre The Powerhouse sur l’électrification de l’industrie automobile, a affirmé à Bloomberg TV ce jeudi.

Ce ne serait pas la première fois qu’Apple tente une incursion dans d’autres industries. En effet,  lorsque la compagnie à la pomme s’est lancée dans la fabrication de téléphones intelligents ou de lecteurs MP3, elle n’était pas la première à les commercialiser mais elle a quand même redéfini ces catégories. Toutefois, d’autres rumeurs surgissent sur la toile depuis 2 semaines et méritent qu’on leur prête attention, et qui pourraient expliquer pourquoi Apple se lancerait dans la production automobile.

Et si Apple rachetait Tesla?
Cette spéculation n’est pas issue de quelque blogue obscur, mais bien de Jason Calacanis, cofondateur de Weblogs Inc. (rachetée par AOL en 2005). Selon ce qu’il a affirmé sur son blogue, Apple pourrait racheter Tesla au cours des 18 prochains mois, pour la somme astronomique de 75 milliards de dollars US. Sur quoi se base-t-il? Voici un résumé de son argumentation et de ses spéculations :

  • De nombreuses sources indiquent que des centaines de personnes chez Apple travaillent au développement d’une minifourgonnette électrique;
  • Un véhicule autonome immatriculé par Apple – dont le nom de code à l’interne serait Titan – a été aperçu récemment;
  • Une méga usine de batteries verra le jour au Nevada pour produire les batteries de la future Model 3; Apple utilise énormément de batteries…
  • Tim Cook (Apple) est obsédé par les énergies renouvelables et a investi 850 millions US pour construire une gigantesque ferme solaire pour approvisionner le nouveau siège social d’Apple;
  • Tesla veut faire en sorte que les batteries de sa Model S puissent se recharger dans les garages des propriétaires en utilisant l’énergie solaire les jours de pluie, ou la nuit; or, Elon Musk est président de Solarcity…
  • Aucun constructeur automobile ne peut rattraper Tesla.
  • Plusieurs employés de Tesla travaillent pour Apple – et vice-versa.

Calacanis soulève encore de nombreux points pour étayer son argumentation.

Toutefois, ses prédictions rencontrent de nombreux détracteurs dans les réseaux sociaux et même Dan Akerson, ex-PDG de GM, suggère à Apple de ne pas se lancer dans l’aventure de l’automobile, précisant que pour la compagnie à la pomme, le mieux serait de s’associer avec les constructeurs pour des systèmes électroniques d'exploitation et d’infodivertissement pour les véhicules.

Quoiqu’il en soit, il se passe des choses tant du côté de Tesla que de celui d’Apple, et il ne serait pas étonnant que les prochains mois réservent des annonces qui pourraient être surprenantes de part et d’autre.

Que pensez-vous de cette histoire? Est-ce qu’Apple deviendra un compétiteur de Tesla, ou bien si elle mettra la main sur la compagnie d’Elon Musk?