Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Assistera-t-on au retour de la série A1GP?

Assistera-t-on au retour de la série A1GP?

Par ,

Les actifs de la défunte série A1 Grand Prix sont à vendre, et il semble qu'au moins deux soumissionnaires seraient intéressés à tout acheter et à faire revivre ce championnat.

La A1GP, surnommée à l'époque la « Coupe du monde de sport automobile » a vécu durant quelques saisons avant de fermer ses portes après la saison 2008-2009, criblée de dettes.

Dans cette série au format unique, les pilotes représentaient des pays, et non pas des écuries. Un actionnaire achetait une participation et faisait rouler deux voitures, des monoplaces à moteurs Ferrari, par une écurie professionnelle. L'actionnaire devenait propriétaire des droits du pays qu'il désirait représenter.

A1GP, Coupe du monde de sport automobile, Ferrari, É-U, Canada, France, Pays-Bas
Loic Duval, Team France, 2008 (Photo: WRI2)

Par exemple, l'actionnaire de la franchise canadienne appartenait à Wade Cherwayko, un homme d'affaires russe qui vivait à Toronto.

Griffins Insolvency Practitioners, les liquidateurs de A1GP Operations, ont confirmé que deux soumissions avaient été présentées pour racheter les actifs et la flotte de monoplaces. On apprend que ces deux soumissionnaires ont l'intention de faire revivre cette série.

Mais cela sera très difficile. Quand la série fonctionnait, la plupart des actionnaires n'ont jamais été capables de dénicher des commanditaires pour investir dans l'aventure.

Ainsi, les voitures de pays comme le Canada, la France, les États-Unis, les Pays-Bas et d'autres n'ont jamais été sponsorisées. Elles sont demeurées peintes aux couleurs du drapeau national du pays qu'elles représentaient... Et cela, c'était il y a quatre ans, quand l'économie mondiale se portait beaucoup mieux qu'aujourd'hui...