Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW rappelle… la Toyota Supra

Les rappels automobiles sont une réalité avec laquelle tous doivent composer de nos jours, mais voir une compagnie rappeler le véhicule d’une autre entreprise, on ne voit pas cela souvent. C’est pourtant ce qui se produit cette semaine alors que la Toyota Supra est rappelée par… BMW.

En vérité, ceux bien au fait de l’historique de ce modèle savent qu’il est né d’un partenariat entre le géant japonais et la firme bavaroise. N’empêche, la chose est ironique.

Quant à la raison du rappel, BMW a découvert en juin dernier que certains véhicules avaient été assemblés sans le nombre de soudures requises à la base du point de fixation de la ceinture de sécurité du conducteur. Une enquête a déterminé qu’un fournisseur a utilisé des pièces jugées non adéquates en regard de l’outil utilisé pour réaliser les soudures.

Le point d’ancrage compte normalement 13 soudures, mais dans les cas identifiés, 3 seraient manquantes. Une simulation réalisée par ordinateur en est venue à la conclusion qu’en cas d’impact important, la ceinture de sécurité pourrait ne pas bien tenir.

La bonne nouvelle, c’est que pour le moment, seulement sept véhicules seraient touchés par cette campagne. Il reste à les trouver. Lorsque la campagne sera mise en branle, les techniciens vont inspecter les voitures et remplacer le véhicule lorsque celui-ci va s’avérer défectueux en regard du problème décrit.

Avec 300 modèles seulement livrés au Canada d’ici le 31 décembre, il est peu probablement qu’un modèle de chez nous soit concerné. Néanmoins, ce premier rappel soulève un premier bémol avec ce nouveau modèle dont la conception est un mélange des façons de faire de Toyota et de BMW.