Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick et Jaguar à égalité en tête des marques les plus fiables selon J.D. Power and Associates

Buick et Jaguar à égalité en tête des marques les plus fiables selon J.D. Power and Associates

Par ,

Communiqué de presse

WESTLAKE VILLAGE, Californie
-- Buick et Jaguar arrivent à égalité en tête du classement des marques les plus fiables selon l'étude de fiabilité des véhicules 2009 de l'organisme J.D. Power and Associates. Elles étaient classées respectivement 6e et 10e l'année dernière. Le nouveau top 5 est complété, en ordre, par Lexus, Toyota et Mercury.

Toyota a d'ailleurs remporté la palme dans cinq catégories différentes -- plus que toute autre marque -- grâce aux Highlander, Sequoia, Prius, Solara et Tundra. Lexus, sa division de prestige, suit avec quatre gagnants de catégorie, soit les ES 330 (ex aequo avec l'Acura RL), GX 470, LS 430 et SC 430. Lincoln a pour sa part dominé deux catégories avec ses Mark LT et Zephyr. Les autres catégories ont été l'affaire d'Acura, Buick, Dodge, Ford, Honda, Mazda, Mercury, Nissan et Scion.

«Buick s'est classée parmi les 10 meilleures marques à chaque année depuis que l'étude a été revue et corrigée en 2003, tandis que Jaguar a connu une rapide ascension au classement, souligne David Sargent, vice-président de la recherche automobile chez J.D. Power and Associates. Lexus demeure une concurrente très solide quand on parle de qualité à long terme. Sa LS 430, en particulier, est la référence dans toute l'industrie pour ce qui est de la fiabilité, ayant enregistré le plus faible ratio de problèmes parmi tous les véhicules évalués dans le cadre de cette étude.»

L'étude de fiabilité des véhicules de J.D. Power and Associates, qui calcule les problèmes rencontrés par les propriétaires originaux de véhicules âgés de trois ans (ici, l'année-modèle 2006), a été révisée afin de tenir compte de 202 symptômes potentiels couvrant tous les aspects d'un véhicule. La fiabilité globale est déterminée selon le ratio de problèmes par chaque tranche de 100 exemplaires; plus le nombre est petit, plus la fiabilité est élevée. L'étude est régulièrement utilisée par les constructeurs automobiles du monde entier, qui s'efforcent de développer de meilleurs véhicules à la meilleure valeur de revente afin d'améliorer leur position au classement. Les consommateurs s'en servent eux aussi dans le but de faire des choix plus éclairés, autant pour l'achat d'un véhicule neuf qu'usagé.

«Dans le contexte économique actuel, les consommateurs préfèrent retarder l'achat d'un véhicule neuf et conserver celui qu'ils ont plus longtemps. L'âge moyen d'un véhicule échangé chez le concessionnaire est passé de 65 mois en 2006 à 73 en 2009, explique Sargent. La fiabilité des véhicules est donc plus importante que jamais. En moyenne, les manufacturiers ont amélioré la qualité à long terme de 10 % à chaque année depuis la création de cette étude, ce qui démontre l'engagement de l'industrie à rehausser sans cesse ses standards de qualité et de durabilité. Réaliser des gains de fiabilité à long terme augmente la satisfaction des propriétaires qui conservent leurs véhicules plus longtemps en plus d'influencer leur décision quand ils en achèteront un nouveau, neuf ou usagé.»

L'étude révèle que la fréquence et la gravité des réparations ont un impact particulièrement important sur la loyauté des clients. Les composantes dont l'impact est le plus grand sont le moteur et la boîte de vitesses. En effet, lorsque des pièces de moteur ont été remplacées ou reconstruites, à peine 11 % des consommateurs affirment qu'ils ont définitivement l'intention d'acheter un autre véhicule de cette marque, comparativement à près de 40 % lorsqu'aucune réparation n'a été effectuée.

L'étude démontre également que les propriétaires de Buick, Lincoln, Mercury et Jaguar ont moins de chances de devoir remplacer des composantes que des propriétaires de véhicules de toute autre marque. Bien que le ratio de remplacement de pièces soit semblable pour les marques haut de gamme et d'entrée de gamme, il existe des différences notables d'une catégorie de véhicules à l'autre. Ainsi, les propriétaires de voitures sport de luxe ont le moins de chances d'avoir à remplacer des composantes, alors que les propriétaires de fourgonnettes sont les plus affectés par le remplacement de pièces.

L'étude de fiabilité des véhicules 2009 est basée sur les réponses de quelque 46 000 propriétaires originaux de modèles 2006. Le sondage a été mené en octobre dernier.

Vous pouvez trouver de plus amples détails sur la fiabilité des véhicules et consulter des images et fiches techniques via le site Internet de J.D. Power and Associates (JDPower.com).