Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cadillac Deville/DTS 2000-2006 : occasion

Cadillac Deville/DTS 2000-2006 : occasion

Par ,

Confort et qualité sont au rendez-vous, surtout avec les modèles plus récents

Rares sont les voitures qui offraient autant de confort que la Cadillac Deville, cette monumentale berline de luxe américaine qui a dorloté les conducteurs du dimanche depuis 1949.

Tout au long de son existence, la Deville (rebaptisée DTS pour 2006) n'a jamais perdu de vue sa raison d'être: offrir un habitacle ultra spacieux et confortable reposant sur une suspension molle comme de la guimauve.


Au milieu des années 1980, les ingénieurs ont eu la drôle d'idée d'inverser le système d'entraînement: au lieu des roues arrière, c'était maintenant au tour des roues avant d'entraîner la voiture. Certes, on ne parlait pas d'une berline très maniable ou performante, mais ses propriétaires restaient souvent surpris de ses habiletés sur la route.

La Deville charmait aussi par son V8 Northstar de 4,6 litres, un moteur réputé pour sa douceur et sa sonorité veloutée. Selon les versions, la puissance variait entre 275 et 300 chevaux, le tout contrôlé de série par une boîte automatique à quatre rapports.

Évidemment, la consommation d'essence était moins reluisante. Après tout, pour déplacer une limousine de plus de 5000 livres, avec fougue par surcroît, il faut s'attendre à payer le prix.

Le Northstar représentait toute une réussite pour un constructeur américain à l'époque, et ce, autant en termes de fiabilité que de facilité à entretenir. Assurez-vous toutefois que l'ancien propriétaire a bien respecté les fréquences d'entretien recommandées par le manufacturier... et que vous faites de même après l'achat.

Ce V8 à 32 soupapes et 4 cames était entraîné par chaîne; or, si cette dernière se brise, il vous faudra remplacer le moteur au complet. La complexité des composantes internes faisait en sorte que Cadillac recommandait carrément de remplacer plutôt que de réparer. Si l'huile est changée régulièrement et que l'entretien approprié est effectué, le moteur demeurera en bonne condition et à l'abri des travaux coûteux.

Au-delà du moteur, les modèles plus récents de la Deville ont reçu quelques dispositifs à la fine pointe de la technologie, et ce, dans le but de tenir tête aux concurrentes étrangères. Le système de vision nocturne, par exemple, était très intéressant en soi, mais il a rapidement été abandonné en raison de faibles ventes.