Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cellulaire au volant : la période de sensibilisation est terminée

Cellulaire au volant : la période de sensibilisation est terminée

Par ,

À compter d'aujourd'hui, premier juillet, ceux qui parlent au téléphone cellulaire en conduisant seront sanctionnés. Effectivement, en décembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé que tout appareil tenu en main et ayant une fonction téléphonique, activée ou non, est interdit au volant.

Afin de laisser aux conducteurs le temps de s'adapter à cette nouvelle réglementation, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a aloué une période tampon de trois mois. Du premier avril au premier juillet, les policiers avaient pour mandat de donner uniquement des avertissements aux conducteurs qui discutaient au téléphone cellulaire.


La période de sensibilisation terminée, les policiers passent à l'action. Ce qui vous guette si vous enfreignez la loi : une amende de 115 $ en plus de trois points d'inaptitude.

Désormais, si vous tenez à parler au cellulaire lors de vos balades en voiture, vous devrez le faire à l'aide d'un dispositif main libre. Toutefois, cette alternative est déconseillée par la SAAQ, car elle représente un risque équivalent à l'utilisation du cellulaire au volant, et ce, même si l'appareil n'est pas tenu en main.
photo:Jupiter Images