Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chantiers routiers : attention travaux ! (vidéo)

Chantiers routiers : attention travaux ! (vidéo)

Par ,

La saison estivale marque à la fois l'arrivée du beau temps et la mise en branle des chantiers routiers aux quatre coins du pays. Et trop souvent, ces zones de chantier, pourtant clairement indiquées, ne sont que peu ou pas respectées par les automobilistes qui mettent alors leur vie et celle des travailleurs en danger.

C'est dans le but de lancer une vaste campagne de sensibilisation à la sécurité aux abords des chantiers routiers que le ministère des Transports du Québec et la Sûreté du Québec avaient convié les médias au circuit Gilles-Villeneuve; là, un chantier simulé permettait de revivre les situations de risques dans lesquelles se retrouvent trop souvent les ouvriers de la route.

« Cette année, plus que jamais, nous investissons en masse sur les infrastructures routières. Par conséquent, les usagers de la route auront à traverser plus souvent des zones de travaux. Ils devront faire preuve de plus de patience, de plus de prévoyance et, surtout, de plus de tolérance face aux inconvénients qui y sont reliés. Car au-delà des mesures qu'il est possible de mettre en place pour assurer la sécurité des travailleurs et des usagers, il est vital que tous prennent leurs responsabilités dans cet effort collectif », a souligné la ministre des Transports du Québec, Julie Boulet.


Quant aux agents de la Sûreté du Québec, ils seront cette année plus vigilants. Au cours des dernières années, plus de 850 accidents se sont produits dans les zones de travaux, faisant près de 1200 victimes. Trop souvent, l'imprudence de certains conducteurs ou la vitesse excessive sont en cause.

« Les sanctions et les peines ont été fortement alourdies pour les délinquants de la route. La nouvelle loi est plus sévère, et aucune tolérance ne sera exercée envers ceux qui mettront la vie des travailleurs en danger », a précisé le directeur du Soutien à la gendarmerie et responsable de la Sécurité routière de la Sûreté du Québec, M. Luc Fillion.

Le mot d'ordre est donc simple : il ne suffit pas de ralentir, il faut ralentir jusqu'à la vitesse imposée.

Même Bertrand Godin, chroniqueur et pilote automobile ainsi que porte-parole de l'opération Frein, a appuyé la démarche. « Tous les accidents n'entraînent pas des blessures graves ou un décès, mais tous ont des répercussions désagréables en termes de ralentissement de la circulation et des travaux, et ce, sans compter la congestion qui engendre à son tour de l'impatience et des comportements indésirables. Aussi, est-il de toute première importance - je dirais même qu'il est vital - que les automobilistes québécois soient plus que jamais prévoyants et responsables », a-t-il lancé.

Outre la surveillance policière accrue, le ministère et la SQ lanceront des campagnes de sensibilisation à la télévision, à la radio et sur Internet, et ce, tout en multipliant les campagnes d'affichage sur toutes les routes du Québec.

« Jamais encore au Québec il n'y a eu autant de chantiers routiers; planifiez donc vos déplacements, donnez-vous du temps, soyez plus patient et plus prudent que jamais. C'est pour vous et pour tout le Québec que des milliers d'ouvriers travaillent sur nos routes », a conclut la ministre des Transports.
photo:Jupiter Images