Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chronique Robert Wickens: Trop occupé pour célébrer !

Chronique Robert Wickens: Trop occupé pour célébrer !

Par ,

Bonjour à tous !

Le très long vol en direction de la Corée va me procurer la chance de souffler un peu et d'apprécier mon titre de champion de Formule Renault 3.5 acquis dimanche à Barcelone!

Ça a été la folie furieuse depuis dimanche, mais de façon agréable ! Inutile de dire que je suis vraiment heureux d'avoir remporté le championnat de Formule Renault. Ce fut une saison formidable et je suis satisfait pour Marussia Motors, mes partenaires et pour l'équipe Carlin. Mais j'ai été tellement occupé que je n'ai pas encore pleinement réalisé mon succès.

Robert Wickens Renault 3.5
Photo: Renault Sport

En effet, j'ai dû quitter l'Espagne tout de suite après la cérémonie de remise des prix pour me rendre en Grande-Bretagne. Non seulement je devais faire mes bagages pour accompagner l'écurie de Formule 1 Marussia Virgin Racing au Grand Prix de Corée, mais je devais aussi vider mon appartement !

Mon horaire a été tellement chargé au cours des récentes semaines que je j'avais complètement oublié que je devais quitter mon appartement. Heureusement, je n'avais pas grand chose à mettre dans les boîtes, mais j'aurais préféré m'acquitter de cette tâche à un autre moment !

Le dernier meeting de la Formule Renault 3.5 s'est tenu sur le Circuit de Catalunya près de Barcelone. Le suspense a été maintenu jusqu'à la dernière course de dimanche, et pour être honnête, les choses auraient pu prendre une toute autre tournure.

Mais j'avais confiance pour ce week-end. J'ai toujours aimé rouler sur ce tracé. Mon objectif était d'attaquer chaque tour de piste comme s'il s'agissait d'un tour de qualification afin de m'assurer de terminer devant Jean-Éric Vergne. Si j'y parvenais, je récoltais le titre.

Nous avons beaucoup travaillé sur les réglages de course vendredi et je savais que la séance de qualification de samedi allait donner le ton. La voiture était formidable, bien équilibrée et j'ai réussi à décrocher la pôle. La course a été aussi parfaite qu'elle pouvait l'être. J'ai connu un bon départ, je suis resté à la première place et j'ai augmenté mon avance sur mes poursuivants jusqu'à l'arrivée. J'ai gagné la course avec une avance de 21 secondes.

Jean-Eric Vergne Robert Wickens Renault 3.5
Photo: Renault Sport

Je ne pouvais que contrôler ma propre course et c'est ce que j'ai fait. Vergne a terminé second et je disposais d'une avance de seulement 9 points au championnat avant de disputer la dernière course dimanche. Cela dit, ça a été ma meilleure course de la saison et aussi la plus importante marge de victoire cette saison dans cette série. Mon but était de gagner cette course afin de mettre toute la pression sur Jean-Éric dimanche. Il devait me battre pour espérer décrocher le titre.

J'ai commis une petite erreur de pilotage lors de la séance de qualification de dimanche. Ces deux dixièmes de seconde m'ont coûté la pôle. J'allais toutefois prendre le départ depuis la première ligne tandis que Vergne serait derrière moi en cinquième place.

Je me suis pointé au premier virage en troisième place, mais tout allait bien. Soudainement, je me suis fait percuter violemment dans le ponton droit. Ça m'a vraiment surpris et c'est alors que j'ai constaté que c'était Jean-Éric qui m'avait frappé !

Nous nous sommes encore touchés à l'approche du second virage, ce qui a endommagé ma voiture. Je ne pouvais plus tourner à droite à cause du bris d'un bras de direction. Puis une autre voiture m'a percuté dans le ponton gauche et est partie en tonneaux. Ces premiers virages ont été pas mal chauds !

En m'extirpant de ma voiture, j'ai constaté que Vergne était toujours en piste et qu'il roulait derrière la voiture de sécurité. Mais il est vite devenu apparent que sa voiture était aussi endommagée. Il a chuté hors des points et a finalement abandonné après un autre contact avec un autre compétiteur.

Robert Wickens Renault 3.5
Photo: Renault Sport

Ce n'est évidemment pas de cette façon que j'espérais terminer la saison. Mais le titre ne s'est pas décidé lors de cette ultime course. Mon championnat s'est construit tout au long de la saison et je suis très fier de mes performances.

Le prix offert au champion est d'essayer une Lotus Renault GP R31 de Formule 1 lors des essais de jeunes pilotes tenus à Abu Dhabi en novembre. J'espère faire tourner des têtes à cette occasion ! Je vous raconterai tout cela dans ma prochaine chronique.

À bientôt !

Robert Wickens

@robertwickens

www.robertwickens.com