Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Concours d'Élégance Le Mirage 2010 : 140 000 $ en don et une Duesenberg l'emporte!

Concours d'Élégance Le Mirage 2010 : 140 000 $ en don et une Duesenberg l'emporte!

Par ,

Blainville, Québec – Une Duesenberg modèle J Dual Cowl 1929 a remporté le Grand Prix de l’édition 2010 du Concours d’Élégance Le Mirage. De plus, les organisateurs de l’événement nous apprennent que 140 000 $ ont été amassés grâce à cet événement pour la Fondation André-Delambre, qui apporte un soutien à la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Jacques Dion, le président du concours d'élégance Le Mirage (c.), prend la pose avec les deux animateurs qui ont commenté la remise des trophées pour la foule: Paul Houde (g.) et Jacques Duval. On les aperçoit près d'une Chrysler New Yorker décapotable 1955. Photo: Luc Gagné/Auto123.com

Cet événement, qui aurait attiré environ 2500 visiteurs, était présenté le 18 juillet dernier au Centre équestre de Blainville, au nord de Montréal.

L’imposante Duesenberg qui a remporté le prix le plus important de cette exposition (« Best of Show » disent les anglophones) appartenait à la collection montréalaise Auto Antique Jolina. Elle figurait parmi tout près de 200 voitures présentées par des collectionneurs du Québec, mais aussi des États-Unis.

Le Concours d’Élégance Le Mirage n’est ni le plus vieux, ni le plus connu des événements du genre au Canada. Par le nombre de voitures de collection qu’il a réunies cette année et le nombre de visiteurs, il n’est pas le plus imposant non plus.

Cependant, l’événement blainvillois réunissait plusieurs voitures rarement ou jamais vues au Québec. Qu’il suffise de mentionner l’élégant cabriolet Delage D6 70 1939 carrossé par Figoni et Falaschi présenté par la Collection Demers. Le public s’étonnait de découvrir cette voiture peu connue, qui avait en guise de bouchon de radiateur une pièce en verre sculptée : un Lalique surnommé « Chrysis » (la baigneuse).

Un imposant torpédo Lozier type 77 de 1914 constituait une pièce d’égal étonnement pour les visiteurs, tout comme la petite Jaguar type D 1955 de course. Deux voitures inédites présentées par les Américains Anthony Vaccaro et Jim Taylor.

L’exposition avait une allure bigarrée par la grande variété de véhicules présentés. Elle comprenait d’ailleurs plusieurs voitures contemporaines dont quelques-unes que le grand public a oubliées depuis belle lurette comme, par exemple, ce petit coupé sport brésilien Puma GTE 1981 et cette néoclassique britannique, la Panther J72 1972. Il y avait aussi deux « canadiennes » : une McLaughlin-Buick 1934 et cette rutilante Monarch Lucerne décapotable rouge présentée par la Collection John Scotti.

Cette année, les organisateurs ont fait coïncider ce concours d’élégance avec un autre événement majeur : une compétition hippique internationale appelée Jumping Blainville. « Les organisateurs de Jumping nous ont invités à nous joindre à eux et nous avons pensé que ça apporterait une plus value à notre concours », nous a expliqué Jacques Dion, président du Concours d’Élégance Le Mirage. Il ne fait aucun doute que les visiteurs et les exposants ont bénéficié de la réunion de ces deux événements. Ils ont aussi apprécié le grand espace vert, avec beaucoup d’arbres et d’ombre, où ils déambulaient pour admirer les belles à quatre roues. Le lieu a fait l’unanimité parmi tous. D’ailleurs, les organisateurs espèrent pouvoir l’utiliser de nouveau pour la troisième édition de ce concours d’élégance en 2011.

Cette imposante Duesenberg a remporté le Grand Prix de la seconde édition du concours d'élégance Le Mirage. Photo: Luc Gagné/Auto123.com


Gallerie de l'article