Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Désastre au Japon : les détaillants de marque japonaise sur le point de souffrir

Désastre au Japon : les détaillants de marque japonaise sur le point de souffrir

Les effets du cataclysme se font officiellement sentir à la grandeur de la planète Par ,

Vous n'avez pas lu ou entendu parler du séisme au Japon depuis quelque temps? Attention : ce que tous les experts prédisent depuis un mois prend maintenant forme. De nombreux concessionnaires nord-américains qui s'attendaient à faire des affaires d'or en 2011 commencent à voir la fin de leur inventaire.

Le Wall Street Journal rapporte le cas du plus grand réseau de détaillants automobiles aux États-Unis, AutoNation. Parmi ses 246 membres répartis dans 15 états, on retrouve bien entendu des concessionnaires affichant la bannière Honda, Toyota et d'autres marques japonaises. Leur inventaire se vide mais ne se remplit pas.

Par exemple, Power Toyota de Cerritos, en Californie, vend en moyenne 58 Corolla par mois. Jusqu'ici, en mai, un seul exemplaire leur a été livré. Ouch. Consultez l'image pour d'autres exemples.

Photo: Wall Street Journal

Trois problèmes naissent de cette malheureuse situation :

  1. Les petits détaillants et groupes de détaillants reçoivent la plus faible part des unités disponibles. À moins d'évoluer au sein d'un vaste conglomérat, ils auront de la difficulté à survivre.
  2. Comment les concessionnaires géreront-ils, par exemple, 58 clients qui veulent tous mettre la main sur la même Corolla? Pour le moment, les prix des modèles japonais ont augmenté de façon modérée, mais avec la production japonaise et nord-américaine chez Toyota qui demeurera au ralenti pour la majeure partie de l'année, d'autres hausses de prix sont à prévoir.
  3. AutoNation a complètement revu ses campagnes de publicité afin de promouvoir les véhicules qui ne viennent pas du Japon et d'insister sur les alternatives. Toyota, presque sortie du scandale des rappels, en subira les effets à court et à long terme. La pente sera longue à remonter!

Pour les produits qui dépendent peu ou pas du tout des pièces japonaises, c'est une bonne nouvelle, car leur visibilité sera accrue. Hyundai et Ford, par exemple, verront sans doute leur succès monstre des dernières années se multiplier encore.

La crise est loin de se résoudre et Auto123.com continuera à suivre de près tous les développements.


Source: WSJ