Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Drift: Séance d'échauffement de la série DMCC Pro-Am (+photos)

Drift: Séance d'échauffement de la série DMCC Pro-Am (+photos)

Par ,

La saison 2014 du DMCC a enfin commencé et Éric Bélanger grimpe sur la plus haute marche lors du lancement du championnat Pro-Am dimanche dernier au Riverside Speedway de Sainte-Croix.

Se voulant un événement d’échauffement pour les pilotes professionnels, certains sont venus quand même faire acte de présence afin d’effectuer des essais routiers. Et on découvre des voitures toujours plus impressionnantes au niveau de leur construction.

Sur les 16 pilotes Pro-Am inscrits, seulement 7 arrivent à se qualifier; le manque d’entraînement, mais également la difficulté à s’adapter rapidement au niveau d’adhérence de la piste vient compliquer la tâche aux amateurs.

Guillaume Brisson, Lexus SC400
Action de la séance de réchauffement du DMCC. (Photos : Antoine de Cardaillac)

Bélanger a dû affronter un bon camarade en finale : Jayson Côté. Bons amis, collègues de travail et pratiquant le drift depuis longtemps ensemble, c’est Bélanger qui remporte la lutte, mais tous deux partagent le plaisir de s’être affrontés en finale; les accolades fraternelles viennent confirmer une amitié qui n’a su se dégrader.

Alexandre Blanchette termine en troisième position suite à son affrontement avec Jesen Lemarbre. Il affirme avoir eu un plaisir fou à piloter en cette journée qui s’était commencée tout autrement pour lui.

Victime d’une voiture qui surchauffait, Blanchette a voulu terminer sa compétition dès les pratiques matinales. Il a décidé finalement de rester en piste et malgré une température de moteur dangereusement élevée à chaque entrée en piste, le moteur a tenu bon et Blanchette grimpe sur la troisième marche du podium.

La popularité de Nissan
Les trois vainqueurs conduisent une Nissan du même châssis (s13) muni de moteurs quatre cylindres semblables, mais modifiés à des niveaux différents.

Ce châssis est très populaire en drift et est une valeur sûre pour les pilotes puisqu’ils profitent d’une documentation infinie sur les modifications à apporter en plus d’avoir accès à un éventail de pièces moins coûteuses et prêtes à installer; les Pro-Am démontrent aujourd’hui que cette recette est toujours gagnante à ce jour.

La journée s’est également vue remplie par la présence des partisans sur la piste qui ont pu s’exercer devant la foule du Driftmania; venus en grand nombre, ils ont eu droit à deux séances durant la journée.

Le quasi-respect des horaires fut marquant et appréciable; la série étant connue pour des débordements les années passées.

Si la tendance se maintient, la réforme du Driftmania pourrait être un succès à ce niveau; le réel défi sera néanmoins lorsque les professionnels et les amateurs disputeront une manche de leur championnat durant la même journée.

La journée fut festive et sous un soleil tapant; l’ouverture des paddocks durant la journée entière est toujours appréciable puisqu’elle contribue à y diluer son achalandage.

La prochaine étape aura lieu le 14 juin prochain à Sainte-Croix-de-Lotbinière où les professionnels débuteront enfin leur championnat; Francis Tassé aura à y défendre son titre de champion.


Gallerie de l'article