Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM: La grande déception de Gary Paffett

DTM: La grande déception de Gary Paffett

Par ,

Gary Paffett (Mercedes) ne cachait pas sa déception après avoir été battu in extremis pour le titre par Bruno Spengler (BMW) lors de la manche finale à Hockenheim.

Leader du championnat depuis la toute première course de la saison, déjà à Hockenheim, où il s’était imposé, le Britannique a conservé son fauteuil de leader durant toute l’année, mais s’est vu dépasser au classement dans la manche finale, malgré sa deuxième place derrière Bruno Spengler, titré champion DTM 2012.

DTM Gary Paffett Mercedes
Gary Paffett, Mercedes, à Hockenheim. (Photo: René Fagnan)

Pour Paffett, qui fut déjà sacré en 2005, la déception est évidemment très grande.

« Mon équipe s’est comportée brillamment cette saison en terme de performances, déclarait-il à l’issue de la course dimanche soir, et c’est vraiment malheureux de perdre le championnat dans la toute dernière course pour seulement quatre points. La course d’Hockenheim étant encore fraîche, c’est évidemment une profonde déception qui domine, car de mon point de vue nous méritions d’être titrés tout autant que Bruno Spengler et BMW. »

« Bravo à Bruno pour son premier titre en DTM, a poursuivi Paffett. Nous serons de retour l’année prochaine pour décrocher ce titre… »

La déception est encore plus grande pour Mercedes qu’elle conclut au dernier rang du classement constructeurs 2012 derrière BMW et Audi, et que le titre par équipe échappe également à HWA Mercedes au profit du Team Schnitzer BMW.