Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Adrian Newey craint pour l'avenir des trop jeunes pilotes

F1: Adrian Newey craint pour l'avenir des trop jeunes pilotes

Par ,

L’annonce de la signature d’un adolescent de 16 ans comme pilote de l’écurie de Formule 1 Toro Rosso la saison prochaine a fait réagir Adrian Newey, directeur technique de Red Bull Racing.

En effet, Newey a exprimé sa crainte de voir ces (trop) jeunes pilotes gaspiller leur jeunesse.

En discussion avec Alan Baldwin de l’agence de presse Reuters à Spa-Francorchamps, Newey s’est ouvert à ce problème et blâme même certains parents qui risquent d’offrir un avenir bien misérable à leurs enfants en négligeant leurs études.

Plusieurs pilotes de F1 actuels ont commencé à courir en karting à l’âge de cinq ou six ans, et ont piloté des monoplaces de développement à un âge où on doit normalement être assis sur les bancs d’école.

Newey s’interroge sur l’avenir qu’auront les milliers de jeunes pilotes qui n’accéderont jamais à la F1, et qui, évidemment, n’auront pas de diplômes scolaires, ni de formation.

« Beaucoup de pilotes de karts et de petites monoplaces ne vont plus à l’école », a confié Newey à Reuters.

« Ils ne mettent plus les pieds à l’école. Leurs parents créent diversion en affirmant qu’ils ont des tuteurs privés, mais je sais que dans la plupart des cas, ce n’est pas du tout vrai », de poursuivre Newey.

De plus, en étant mis sous contrat par des méga sponsors à un très jeune âge, comme le fait Red Bull, cela place une pression psychologique énorme à réussir sur de bien frêles épaules.

« Je crains pour tous ces jeunes qui ne feront pas carrière en sport automobile. Ils ne seront pas allés à l’école durant toutes ces années et n’auront pas de diplôme en poche. Ce qui leur arrive par la suite m’inquiète », de dire Newey.

« L’industrie du sport automobile doit y voir le plus vite possible. D’un point de vue personnel, je crois que nous sommes irresponsables de permettre cette situation d’exister », de terminer Newey.