Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Belgique: Revue des équipes, dimanche

F1 Belgique: Revue des équipes, dimanche

Par ,

D'après GMM

Revue des équipes qui participent au Grand Prix de Belgique sur le redoutable circuit de Spa-Francorchamps.

FERRARI
À quelques tours de l'arrivée, rien ne semblait empêcher Kimi Räikkönen de remporter le Grand Prix de Belgique. Lewis Hamilton a tenté, à deux tours de la fin, de doubler Kimi à la chicane, pour finalement le passer à la Source. Puis, Kimi a effectué un tête-à-queue, et a ensuite perdu le contrôle de la voiture à cause de la pluie pour percuter le mur. Felipe Massa termine 2e en roulant du bout des pneus à cause de la pluie. Il se voit promu premier suite à la pénalité imposée à Hamilton. « Ça a été une course très étrange, » a-t-il déclaré.

BMW-SAUBER
Son volant menacé, Nick Heidfeld a effectué une belle course, et il a réalisé un arrêt à deux tours de la fin pour faire monter des pneus intermédiaires, ce qui lui vaut de monter sur le podium. « Ça a été payant. J'étais un zéro ou un héros, » disait-il. Robert Kubica termine 6e. Il roulait devant Heidfeld, mais son ravitaillement a été trop long.

MCLAREN-MERCEDES
La course de pilotes McLaren a été assez agité. Hamilton a croisé l'arrivée en première place, mais les commissaires lui ont imposé une pénalité de 25 secondes pour avoir court-circuité la chicane. L'écurie McLaren entend bien porter cette décision en appel. Heikki Kovalainen a connu un mauvais départ, puis a été pénalisé pour avoir bousculé la Red Bull de Mark Webber. Sa boîte a cassé durant le dernier tour, mais il est classé 10e.

RENAULT
Comme Heidfeld, Fernando Alonso a stoppé en fin de course pour faire monter des pneus de pluie, ce qui lui donne une belle 4e place. Nelson Piquet a percuté le rail au 15e tour.

TORO ROSSO-FERRARI
Sébastien Bourdais a percuté la Toyota de Trulli au départ, mais termine quand même avec 2 points. Sebastian Vettel termine au 5e rang. « Ce fut sa meilleure course avec nous, et j'en suis très content, » a déclaré le patron, Franz Tost, à propos de Bourdais.

RED BULL-RENAULT
Mark Webber termine en 8e quand les commissaires ont décidé de pénaliser Timo Glock pour avoir doublé sous les drapeaux jaunes lors du crash de Räikkönen. Webber est chanceux de ne pas avoir abandonné quand il a été percuté par Kovalainen. David Coulthard se classe en 11e place.

TOYOTA
Jarno Trulli était 6e à la Source, mais il a été frappe par Bourdais. Il est chanceux de terminer avec une voiture endommagée. « La voiture était inconduisible, » a-t-il dit après l'arrivée. Glock a terminé 8e, mais a été pénalisé pour avoir doublé sous les drapeaux jaunes.

WILLIAMS-TOYOTA
Comme d'autres équipes, Williams a fait stopper Nico Rosberg et Kazuki Nakajima en fin de parcours pour faire monter des pneus de pluie. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné comme prévu.

FORCE INDIA-FERRARI
Giancarlo Fisichella a terminer dernier sous le drapeau à damier. Un accrochage avec Nakajima au premier tour a requis un arrêt aux puits. Adrian Sutil, en pneus secs, s'intercale entre les deux Williams chaussées de pneus de pluie. Il se classe en 13e place.

HONDA
Le cauchemar de Rubens Barrichello se termine au 21e tour quand, suite à des ennuis de transmission, l'équipe lui demande de stopper pour économiser son moteur en vue du Grand Prix d'Italie. Jenson Button se classe 15e.