Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Bernie Ecclestone a suggéré l'interdiction des messages radio

F1: Bernie Ecclestone a suggéré l'interdiction des messages radio

Par ,

D’après GMM

Le gros sujet de conversation dans le paddock du circuit de Marina Bay de Singapour est évidemment la restriction imposée sur les instructions données aux pilotes par radio.

Par contre, les journalistes ont appris que l’idée provenait de Bernie Ecclestone lui-même.

« Oui, c’est moi qui a eu cette idée », a-t-il affirmé jeudi.

Côté pilotes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg de Mercedes AMG déclaraient mercredi être satisfaits de cette décision.

« Les pilotes sont heureux de les voir disparaître [ces conversations] », d’ajouter Ecclestone.

« Ils pilotent les voitures. Ils doivent savoir ce qui est adéquat et ce qui ne l’est pas ».

Le grand argentier est très critique de la direction qu’a récemment prise la F1 et ajoute que d’autres restrictions pourraient bientôt être imposées.

La dernière rumeur veut que la télémesure soit bientôt fortement limitée, voire carrément interdite.

« Le règlement est précis. ‘Les pilotes doivent conduire seuls et sans aide, ni assistance’. Ils sont actuellement largement aidés dans leur travail, même si on a interdit les instructions données par radio. Il subsiste encore trop d’aides qui ne devraient pas exister », de dire Ecclestone.

F1 Red Bull Racing pitwall
Le muret Red Bull Racing. (Photo: WRi2)

Toutefois, quoi que dise Ecclestone, ces interdictions ne plaisent pas à tous les pilotes.

« Peut-être a-t-il [Ecclestone] parlé aux pilotes des années 80 qui n’ont aucune idée de ce qu’est de conduire ces voitures modernes », de dire Felipe Massa de Williams.

« Nos voitures sont extrêmement complexes. Si les réglages ne sont pas bons, vous ne ferez pas deux tours de piste sans casser la voiture. Si rien n’est changé, on assistera à une grosse confrontation durant la réunion des pilotes », d’ajouter le Brésilien.

« Ce n’est pas génial d’imposer un changement si majeur entre deux courses », d’affirmer Sergio Pérez de Sahara Force India.

Quant à Sebastian Vettel de Red Bull Racing, il prédit que les pilotes risquent d’avoir bien du mal à gérer les complexes systèmes de récupération d’énergie des bolides.

« C’est pour cette raison que nous avons tellement de gens dans les garages. Ils ne sont pas ici pour avoir du bon temps et boire des bières, mais pour effectuer un travail bien précis », de dire Vettel.