Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Chine: Fernando Alonso s'impose à Shanghai

F1 Chine: Fernando Alonso s'impose à Shanghai

Par ,

Fernando Alonso (Ferrari) a décroché la première victoire de sa saison 2013, ce weekend dans le cadre du Grand Prix de Chine. Kimi Räikkönen (Lotus) et Lewis Hamilton (Mercedes) l’ont accompagné sur le podium.

Les trois anciens champions du monde avaient opté pour la gomme tendre au départ, malgré sa courte durée de vie. Ils ont eu raison de Sebastian Vettel (Red Bull), qui contrairement au trio de tête était parti en pneus durs. L’Allemand, bien qu’il était très près d’Hamilton à l’arrivée, n’a pu faire mieux que quatrième.

Grand Prix de Chine
Hamilton mène, mais pas pour longtemps (Photo: WRi2)

Ces deux stratégies différentes -- gomme tendre versus gomme dure -- polarisaient le peloton au départ de l’épreuve. Les uns iraient plus vite, mais devraient s’arrêter après seulement cinq ou six tours, les autres rouleraient moins vite mais pourraient s’arrêter plus tard.

Alonso et son coéquipier Felipe Massa ont très bien réussi leur entrée en matière, ravissant sans tarder les deux premières places à Räikkönen et Hamilton, partis premier et deuxième. À la faveur des arrêts aux puits, Nico Hulkenberg (Sauber), Vettel et Jenson Button (McLaren) ont ensuite mené le temps d’un relais.

Mais son premier arrêt derrière lui, Alonso est rapidement revenu dans le portrait.

Grâce à une solide performance, Button a finalement pu terminer cinquième, devant Massa, mal servi par sa stratégie. En effet, en s'arrêtant le premier, Alonso a condamné son coéquipier à un tour additionnel avant son propre arrêt. Un tour qui a coûté une place sur le podium au Brésilien.

Fernando Alonso, Ferrari F138
L'arrêt d'Alonso a coûté cher à Massa (Photo: WRi2)

Daniel Ricciardo (Toro Rosso) confirme le progrès de son écurie en ralliant l’arrivée septième, devant Paul di Resta (Force India) et Romain Grosjean (Lotus), ce dernier couronnant une autre course convaincante mais discrète. Malgré qu’il ait mené, Hulkenberg termine dixième.

Nico Hulkenberg, Sauber C32
Hulkenberg mène la course -- devant Vettel (Photo: WRi2)

Mark Webber (Red Bull), qu’un problème d’alimentation d’essence a relégué au fond de la grille pour le départ, a enregistré son premier abandon de la saison. Grâce à quelques bons dépassements, l’Australien semblait pourtant avoir repris le contrôle de sa fin de semaine difficile, mais un accrochage avec Jean-Éric Vergne (Toro Rosso) l’a forcé à effectuer un arrêt aux puits de plus, à la suite duquel un écrou de roue de sa RB9 s’est desserré, mettant ainsi fin à son weekend.

Nico Rosberg (Mercedes) a aussi été contraint à l’abandon, lui par un problème de suspension. Esteban Gutierrez (Sauber) non plus n’a jamais vu l’arrivée, mais la faute de son accident avec Adrian Sutil n’appartient à personne d’autre qu’à lui.

Plusieurs pilotes qui avaient dépassé sous drapeau jaune ont échappé à des sanctions après enquête. Selon Autosport, un problème généralisé avec les systèmes de télémétrie serait à l’origine du malentendu.

Sergio Perez (McLaren) aussi a attiré l’attention des commissaires. Le jeune Mexicain a plus d’une fois fait appel à des tactiques douteuses pour se défendre, lorsqu’attaqué durant l’épreuve. Il a notamment fermé la porte de façon plutôt abrupte sur Räikkönen.

Kimi Raikkonen, Lotus E21
Le museau de Kimi Räikkönen porte la marque du combat avec Perez (Photo: WRi2)


Résultats de la course* – Grand Prix de Chine
1 - Fernando Alonso (Ferrari F138) - 56 tours 1.36'26"945
2 - Kimi Räikkönen (Lotus E21-Renault) - 10"168
3 - Lewis Hamilton (Mercedes W04) - 12"322
4 - Sebastian Vettel (Red Bull RB9-Renault) - 12"525
5 - Jenson Button (McLaren MP4/28-Mercedes) - 35"285
6 - Felipe Massa (Ferrari F138) - 40"827
7 - Daniel Ricciardo (Toro Rosso STR8-Ferrari) - 42"691
8 - Paul Di Resta (Force India VJM06-Mercedes) - 51"084
9 - Romain Grosjean (Lotus E21-Renault) - 53"423
10 - Nico Hulkenberg (Sauber C32-Ferrari) - 56"598
11 - Sergio Perez (McLaren MP4/28-Mercedes) - 1'03"860
12 - Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR8-Ferrari) - 1'12"604
13 - Valtteri Bottas (Williams FW35-Renault) - 1'33"861
14 - Pastor Maldonado (Williams FW35-Renault) - 1'35"453
15 - Jules Bianchi (Marussia MR02-Cosworth) - 1 tour
16 - Charles Pic (Caterham CT03-Renault) - 1 tour
17 - Max Chilton (Marussia MR02-Cosworth) - 1 tour
18 - Giedo Van der Garde (Caterham CT03-Renault) - 1 tour

Tour le plus rapide : 1'36"808 (Sebastian Vettel)

Abandons
4e tour - Esteban Gutierrez
5e tour - Adrian Sutil
15e tour - Mark Webber
21e tour - Nico Rosberg

Championnat des pilotes
1.Vettel 52; 2.Räikkönen 49; 3.Alonso 43; 4.Hamilton 40; 5.Massa 30; 6.Webber 26; 7.Button, Rosberg 12; 9.Grosjean 11; 10.Di Resta 8; 11.Ricciardo, Sutil 6; 13.Hulkenberg 5; 14.Perez 2; 15.Vergne 1.

Championnat des constructeurs
1.Red Bull-Renault 78; 2.Ferrari 73; 3.Lotus-Renault 60; 4.Mercedes 52; 5.Force India-Mercedes, McLaren-Mercedes 14; 7.Toro Rosso-Ferrari 7; 8.Sauber-Ferrari 5

*Non-officiels

Chinese Grand Prix
Tout sourire sur le podium (Photo: WRi2)